Forum des Handiablées

Bienvenue sur le forum des supporters de l'équipe féminine de Metz Handball

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Pages:  << [41-50] 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 [61-66] >>

Re: Revue de presse 2019/2020

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3 / 5
3337 messages postés


Posté le : 14/05/2021 à 13:55 (Lu 3387 fois)
Répondre
Citer

Oui mais il y a des abonnés qui ne peuvent pas venir un mercredi soir à 18h30
Par ex au niveau des handiablées sur 50 abonnés j'en ai 36 qui sont dispo ( travail,vacances etc etc ...)

Re: Revue de presse 2019/2020 [137319]

gilles meyer

Voir son profil

Activité : 2.5 / 5
1536 messages postés


Posté le : 15/05/2021 à 11:29 (Lu 2536 fois)
Répondre
Citer

Citation : francis m
Oui j'ai eu la même réaction ça a eu le pouvoir de mettre en colère mon épouse qui m'a dit, je ne renouvellerai pas mon abonnement la saison prochaine.

j'ai préféré faire un don (déductible des impôts) comme cela je n'attends rien en retour, surtout en cette période de covid

Re: Revue de presse 2019/2020 [137321]

jash

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
1 messages postés


Posté le : 15/05/2021 à 14:16 (Lu 3211 fois)
Répondre
Citer

un article sur le harcèlement que vit Louise Burggard
https://www.europamester.dk/louise-burgaard-chikaneret-ved-eget-hjem/

Re: Revue de presse 2019/2020 [137322]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3 / 5
3337 messages postés


Posté le : 15/05/2021 à 14:53 (Lu 3187 fois)
Répondre
Citer

Mais dans quelle société vit-on ? Quelle tristesse !!!

Re: Revue de presse 2019/2020 [137323]

FABRE 83000

Voir son profil

Activité : 3 / 5
2817 messages postés


Posté le : 15/05/2021 à 15:06 (Lu 3169 fois)
Répondre
Citer

Citation : françoise
Mais dans quelle société vit-on ? Quelle tristesse !!!


J'espère qu'elle a porté plainte si ce taré lui a téléphoné il doit être repérable !

Re: Revue de presse 2019/2020 [137324]

Malloul

Voir son profil

Activité : 2.5 / 5
472 messages postés


Posté le : 15/05/2021 à 16:44 (Lu 3052 fois)
Répondre
Citer

A vomir!

Re: Revue de presse 2019/2020 [137335]

KosovoJeSrbijaaa

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
347 messages postés


Posté le : 16/05/2021 à 00:28 (Lu 2989 fois)
Répondre
Citer

Citation : FABRE 83000
Citation : françoise
Mais dans quelle société vit-on ? Quelle tristesse !!!


J'espère qu'elle a porté plainte si ce taré lui a téléphoné il doit être repérable !


Non je suis intraçable

--------------------------------

KOSOVO JE SRBIJA !!!!

Re: Revue de presse 2019/2020 [137338]

jee f

Voir son profil

Activité : 2 / 5
1229 messages postés


Posté le : 16/05/2021 à 08:42 (Lu 2930 fois)
Répondre
Citer

De l'ASPTT a nos jours
https://c.republicain-lorrain.fr/sport/2021/05/16/metz-handball-ce-club-a-part-qui-domine-le-handball-francais-et-europeen-depuis-trois-decennies


Re: Revue de presse 2019/2020 [137370]

ml29

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
2364 messages postés


Posté le : 18/05/2021 à 06:41 (Lu 2733 fois)
Répondre
Citer

https://www.sportstrategies.com/extrait-du-mag-il-faut-en-finir-avec-les-poncifs-et-expliquer-que-la-maternite-est-parfaitement-conciliable-avec-une-carriere-de-joueuse-de-football/

Quand le handball féminin donne l'exemple....

--------------------------------
" Du banc de l'équipe au ban des supporters, il n'y a que l'espace d'un faux pas ! "(Citation de H Jeanson transposée au sport)

Re: Revue de presse 2019/2020 [137466]

Breizh29

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
289 messages postés


Posté le : 20/05/2021 à 16:49 (Lu 2565 fois)
Répondre
Citer

Article le Télégramme 20/05/2021

Brest Bretagne Handball. Jamais une équipe n’a remonté sept buts en finale, mais…

Battu sèchement à Metz (31-24) en finale aller mercredi, le Brest Bretagne Handball est dos au mur. Jamais dans l’histoire du championnat, une équipe n’est parvenue à remonter un tel écart en finale. Mais plusieurs rencontres passées peuvent nourrir les espoirs.

En mai 2018, une déferlante brestoise s’abat sur Besançon
Il y a trois ans, malmenées en demi-finale aller du championnat de France (défaite 25-21 à l’extérieur), les Brestoises atomisaient Besançon au retour, à l’Arena (33-21). Avec la manière et devant un public en fusion. Après avoir comblé leur retard dès la pause (17-11), les Brestoises assuraient la finale en seconde période, au terme d’une démonstration technique.

En 2015, l’exemple d’Issy-Paris
C’est sans doute le match qui doit inspirer le plus les Brestoises. Vainqueures du premier match (33-27) de leur demi-finale en 2015, les Messines débarquaient pour le retour, dans la capitale, avec la ferme intention de finir le boulot. Mais portées par l’euphorie, les Franciliennes d’Issy-Paris parvenaient à réduire la différence de six buts avec un tir de Doungou Camara à la dernière seconde qui envoyait Issy-Paris en finale (27-21). Une égalité parfaite sur les deux matchs, mais des Parisiennes qualifiées après avoir inscrit le plus grand nombre de buts à l’extérieur dans cette confrontation.

Mal embarqué, Metz renverse la vapeur en finale
Mal embarquées dans cette finale de championnat, version 2013, avec une défaite à l’aller (22-27) contre Fleury, les Mosellanes avaient pour obligation de relever leur niveau de jeu pour aller décrocher un 18e titre de champion de France. Ce qu’elles firent parfaitement, leur permettant de remonter les cinq buts d’écart concédés et un succès final de 27-21.

En 2012, l'incroyable remontée messine
Voici une rencontre qui doit inspirer les Brestoises. En 2012, après une facile victoire en demi-finale aller, de 14 buts (!), l’Arvor 29 se déplace sereinement à Metz pour le retour, et ce qui s’apparente à une simple formalité. Il n’en fut rien. Menées de neuf buts à la mi-temps (15-6), les joueuses de Laurent Bezeau se font peur et laissent les Messines y croire jusqu’au bout. Bien aidées par une Cléopâtre Darleux des grands soirs, les Finistériennes résistent et valident leur billet pour la finale au terme d’une rencontre où la catastrophe n’était jamais bien loin avec un écart maintenu à dix buts (23-13).

Re: Revue de presse 2019/2020 [137467]

Breizh29

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
289 messages postés


Posté le : 20/05/2021 à 17:01 (Lu 2550 fois)
Répondre
Citer

Article Ouest France 20/05/2021

Handball. Finale de Ligue féminine. Brest peut-il inverser la tendance ?
Lourdement battues en finale aller à Metz, les Brestoises ont-elles les armes pour remonter sept buts d’écart ?


Oui, Brest peut y parvenir

Les Brestoises sont capables de dominer largement Metz puisqu’elles l’ont fait à quatre reprises cette saison. Elles ont même balayé deux fois le multiple champion de France de dix et onze buts. Et si Metz semble avoir repris l’ascendant psychologique mercredi, rappelons qu’en handball, tout peut aller très vite. C’est la Messine Manon Houette, avec toute son expérience, qui le dit : +7 ce n’est rien, et même si on avait gagné de +15, ça n’aurait été rien. Quand on perd de 13 buts à Bucarest (en Ligue des champions 2017-2018), on y croit encore au retour et on les bat de +7.

Fortes de leurs quatre succès précédents contre les Lorraines, les Brestoises se sont peut-être crues un peu trop vite arrivées, elles ne tomberont pas deux fois dans la facilité. Et on les imagine assez mal passer deux fois de rang autant au travers. C’est dur d’envisager en effet tant d’approximations que celles montrées aux Arènes mercredi.

Metz a eu dix jours pour préparer la finale aller quand les Brestoises bataillaient samedi dernier en finale de Coupe de France contre Nantes (victoire 37-33) et y laissaient beaucoup d’énergie. Niveau récupération, en cette fin de semaine, tout le monde est sur le même tempo et c’est Metz qui se paye le déplacement jusqu’au bout du Finistère.


Non, Brest ne peut pas y arriver

C’était notre troisième déplacement en une semaine, on a énormément donné samedi contre Nantes. On a ressenti la fatigue, expliquait Cléopatre Darleux mercredi soir. Les Brestoises, qui ont fini ce match aller un peu cramées physiquement, dixit Ana Gros, auront-elles le temps de refaire du jus ? Pas gagné.

On a pris un coup de massue sur la tête, avouait Laurent Bezeau après cette première mi-temps ​de la finale du championnat. Le BBH n’avait plus perdu depuis février et a flanché au plus mauvais moment. Les Messines, qui ont pris la leçon quatre fois contre les Bretonnes cette saison, semblent revenues au top dans le meilleur des timings et, assurément, ont pris à leur tour l’ascendant psychologique samedi.

Metz, c’est 23 titres de champion de France. Une histoire, une culture, ça ne se balaie pas comme ça. Les Lorraines sont habituées aux grands rendez-vous et l’ont montré mercredi. Elles se ratent rarement sur ces coups-là. En plus, fortes de sept longueurs d’avance, elles peuvent voir venir à l’Arena.

Re: Revue de presse 2019/2020 [137473]

rick57

Voir son profil

Activité : 3 / 5
2275 messages postés


Posté le : 20/05/2021 à 18:12 (Lu 2309 fois)
Répondre
Citer

Citation : francis m
Oui j'ai eu la même réaction ça a eu le pouvoir de mettre en colère mon épouse qui m'a dit, je ne renouvellerai pas mon abonnement la saison prochaine.


Faut arrête de prendre les choses a coeur, moi je n'ai même pas fait attention.
Si on aime le hand et son club il faut continuer de s'abonner.



Re: Revue de presse 2019/2020 [137492]

jee f

Voir son profil

Activité : 2 / 5
1229 messages postés


Posté le : 21/05/2021 à 08:08 (Lu 2201 fois)
Répondre
Citer

Olivier Krumbholz https://c.republicain-lorrain.fr/sport/2021/05/21/olivier-krumbholz-le-handballeur-mosellan-devenu-selectionneur-historique-des-bleues-j-ai-depasse-tous-les-espoirs-que-je-pouvais-avoir



Re: Revue de presse 2019/2020 [137504]

ml29

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
2364 messages postés


Posté le : 21/05/2021 à 14:03 (Lu 2193 fois)
Répondre
Citer

https://www.ouest-france.fr/sport/handball/handball-handpapers-le-podcast-qui-amene-l-intimite-des-sportives-dans-le-creux-de-l-oreille-0c613ada-b71a-11eb-b73a-358c628dc742

--------------------------------
" Du banc de l'équipe au ban des supporters, il n'y a que l'espace d'un faux pas ! "(Citation de H Jeanson transposée au sport)

Re: Revue de presse 2019/2020 [137641]

Breizh29

Voir son profil

Activité : 1.5 / 5
289 messages postés


Posté le : 26/05/2021 à 16:46 (Lu 2507 fois)
Répondre
Citer

Article Ouest France 26/05/2021

Handball. Brest BH. Le Saint : « La Coupe de France ? Ce sera pour les jeunes désormais »
Gérard Le Saint, le président du Brest Bretagne Handball, espère voir des filles libérées au Final Four de Ligue des champions à Budapest et retiendra les leçons de la fatigue engendrée par la Coupe de France.


Gérard Le Saint, président du Brest Bretagne Handball, fait le point après le titre de champion de France et avant le Final Four de la Ligue des champions. Il revient par la même occasion sur la Coupe de France.


Le titre de champion

« On revient de l’enfer. Comme quoi il faut y croire. Je n’étais pas très optimiste. Les filles, elles y croyaient, elles m’ont bluffé. Le staff aussi y croyait. Les plus belles émotions, c’est quand c’est dur et qu’on gagne à la fin. C’est comme Zorro. C’est pour ça qu’on joue en noir (rires). On est à la fin d’un cycle et on le termine en beauté. Ceux qui partent, le font par la grande porte ».


Y avait-il la peur de ne pas y arriver ?

« Non, ce n’est que notre 5e année en Ligue féminine. Il faut de l’expérience. On ne gagne pas des titres comme ça. Quant aux filles, ont-elles eu peur un moment ? Peut-être, quand on n’est pas habitué à gagner… C’est une culture la gagne »


La Coupe de France

« Je n’étais pas trop pour la Coupe de France. À l’issue de la finale aller du championnat (perdue 31-24), j’ai dit aux filles : on ne peut pas jouer sur trois compétitions en même temps. Je trouvais con de ne pas avoir eu le temps nécessaire pour préparer le match le plus important de la saison. On n’a quasiment pas pu s’entraîner entre le samedi et la finale aller. Je me suis dit ce qu’on peut être cons de ne pas mettre les moyens pour le préparer. Contre Metz, en le préparant comme ça, ça ne peut pas passer. Bon finalement, c’est passé, mais ça n’aurait pas dû. Et c’est de ma faute, je ne l’ai pas dit assez fort que la Coupe n’était pas l’objectif. J’ai dit aux filles que dorénavant, la Coupe de France, ce sera pour les filles du centre de formation. On l’a bien gagnée quand on était en D2 alors pourquoi pas ! »


Le Final 4

« Toutes les filles ont de grands sourires. Elles seront remontées comme des pendules et contre Györ, on n’aura pas 7 buts à remonter. On part à 0-0 et le match de dimanche contre Metz est le meilleur des galops d’entraînement. Notre titre rebat les cartes, même s’il faut de l’expérience au Final 4 et sans doute y aller plusieurs fois pour gagner. Mais on peut être la surprise. Ça ne me dérange pas que les filles prennent des photos à Budapest, on n’a pas d’objectif, mais je sais qu’avec elles on peut s’attendre à tout. Elles n’ont aucune pression. J’ai dit aux filles : « C’est la cerise sur le gâteau et j’ai rajouté pour celles qui ne parlent pas le Français : « the cherry on the cake », comme ça tout le monde a compris (rires). Non, je leur ai dit « libérez-vous ». La pression sera sur Györ, on a fait 3 nuls en 4 matchs contre elles. Et on sort d’un match de rythme de Ligue des champions contre Metz. Oui, ça va nous servir. »


La croissance express du BBH

« Le club s’est structuré et a trouvé la route du Final 4, l’objectif a toujours été d’aller en haut. Ce qu’on fait, ça valide un excellent parcours effectué en très peu de temps. »

Re: Revue de presse 2019/2020 [137644]

nonobzh

Voir son profil

Activité : 3 / 5
653 messages postés


Posté le : 26/05/2021 à 21:57 (Lu 2356 fois)
Répondre
Citer

Ça m'a bien fait rire lorsque j'ai entendu une grosse voix chanter au micro après le match, il me semble que c'était lui. Je l'avais croisé en boîte de nuit il y a 2-3 ans et il est bien fêtard. Personnage qui dénnote dans le monde des cravatés, parfois ça dérape. Bien breton en somme.

Quand il parle de la Coupe de France, il s'agissait du grain de sable qui pouvait dérégler la machine brestoise. Ça avait été dit ici et c'était évident, le calendrier est devenu complexe physiquement pour Brest et Nantes une fois que le dernier match des play-offs a été déplacé à moins de 3 jours de la finale de la Coupe. Nantes a été HS lors des play-offs lorsque Brest accusait le coup une semaine plus tard face à Metz.
Toutefois, dans un contexte sanitaire normal, j'espère que le calendrier laisse quelques moments de respiration à l'approche des matches décisifs car lorsque je vois le calendrier russe, les équipes n'ont pas plus d'un match par semaine. Je ne sais pas si c'est la même chose en Hongrie.

--------------------------------
"Mais bien sùr ! Où avais-je la tête ?" - John Fitzgerald Kennedy.

Re: Revue de presse 2019/2020 [137645]

rem29

Voir son profil

Activité : 3 / 5
1823 messages postés


Posté le : 26/05/2021 à 22:48 (Lu 2287 fois)
Répondre
Citer

Gyor a joué samedi dernier et rejoue les 2 et 4 juin...

Re: Revue de presse 2019/2020 [137646]

nonobzh

Voir son profil

Activité : 3 / 5
653 messages postés


Posté le : 26/05/2021 à 23:08 (Lu 2273 fois)
Répondre
Citer

Merci. Dans mon message précédent, remplacer "dénote" par "détonne".

--------------------------------
"Mais bien sùr ! Où avais-je la tête ?" - John Fitzgerald Kennedy.

Re: Revue de presse 2019/2020 [137648]

Mini V

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
2049 messages postés


Posté le : 27/05/2021 à 09:44 (Lu 2214 fois)
Répondre
Citer

Citation : nonobzh
Ça m'a bien fait rire lorsque j'ai entendu une grosse voix chanter au micro après le match, il me semble que c'était lui. Je l'avais croisé en boîte de nuit il y a 2-3 ans et il est bien fêtard. Personnage qui dénote dans le monde des cravatés, parfois ça dérape. Bien breton en somme.

Quand il parle de la Coupe de France, il s'agissait du grain de sable qui pouvait dérégler la machine brestoise. Ça avait été dit ici et c'était évident, le calendrier est devenu complexe physiquement pour Brest et Nantes une fois que le dernier match des play-offs a été déplacé à moins de 3 jours de la finale de la Coupe. Nantes a été HS lors des play-offs lorsque Brest accusait le coup une semaine plus tard face à Metz.
Toutefois, dans un contexte sanitaire normal, j'espère que le calendrier laisse quelques moments de respiration à l'approche des matches décisifs car lorsque je vois le calendrier russe, les équipes n'ont pas plus d'un match par semaine. Je ne sais pas si c'est la même chose en Hongrie.


Les derniers matchs de Gyor :
30/04
5/05
8/05
15/05
16/05
20/05
22/05
7 matchs sur 22 jours

CSKA :
11/04
05/05
10/05
16/05
23/05
Donc 4 matchs sur 22 jours

Vipers, cas particulier avec ces matchs interdits en Norvège. Elles n'ont disputé que la LDC entre le 6 janvier et le 11 mai où elles ont pu disputer un match pour définir le champion (11 mai) et la finale de la Coupe (15 mai).

Brest
28/04
02/05
12/05
15/05
19/05
23/05
6 matchs sur la même période mais grosse concentration sur la fin.

Mais avant tout ça, il avait été dit qu'aucune équipe ne devait disputer quoi que ce soit dans la même semaine que le Final 4. Et à la base, toutes les équipes du Final 4 devaient arriver à Budapest après avoir fini toutes les compétitions domestiques. Le Final 4 devait être la conclusion de la saison mais le Covid en a décidé autrement (pour Gyor).




--------------------------------
Passion is becoming even more significant including any obstacles. Sometines passion turn us into nervous wrecks but it must not break what bind us.

Re: Revue de presse 2019/2020 [137649]

nonobzh

Voir son profil

Activité : 3 / 5
653 messages postés


Posté le : 27/05/2021 à 11:18 (Lu 2176 fois)
Répondre
Citer

Merci pour l'écriture après recherche. J'avais regardé le site 123 handball qui spécifiait le championnat russe mais n'avais pas vu le même détail pour la Hongrie.
Vipers arrivera donc en bon état de forme...mais peut-être en manque de rythme.
Pour le CSKA, c'est idéal.
Léger avantage de récupération physique pour Györ en plus d'être à la maison avec son public mais cette semaine de préparation peut être salvatrice pour Brest...en plus de l'envie de ce groupe.

--------------------------------
"Mais bien sùr ! Où avais-je la tête ?" - John Fitzgerald Kennedy.

Pages:  << [41-50] 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 [61-66] >>

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Ajouter une réponse

Vous écrivez en tant que :  Login :   Password :
Titre de votre message :
Corps de votre message :

 [citation] [image]

 [gras] [italique] [souligné]
 [barré] [exposant] [indice]
 [grandir] [reduire] [code]

 [noir]
 [rouge] [violet] [bleu] [vert]

   Prévisualiser le message

12345678910
AA1A2A3A4A5A6A7A8A9A10
BB1B2B3B4B5B6B7B8B9B10
CC1C2C3C4C5C6C7C8C9C10
DD1D2D3D4D5D6D7D8D9D10
EE1E2E3E4E5E6E7E8E9E10
FF1F2F3F4F5F6F7F8F9F10
GG1G2G3G4G5G6G7G8G9G10
HH1H2H3H4H5H6H7H8H9H10
II1I2I3I4I5I6I7I8I9I10
JJ1J2J3J4J5J6J7J8J9J10
KK1K2K3K4K5K6K7K8

Valider

Obtenez votre forum Aztek sur http://www.forum-aztek.com - Administration - MyStats
Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003 - Liens - Page générée en 0.1045 seconde avec 11 requêtes