Forum des Handiablées

Bienvenue sur le forum des supporters de l'équipe féminine de Metz Handball

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Pages:  << [11-20] 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 [31-40] >>

Re: Revue de presse 2019/2020 [127006]

Mini V

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
1959 messages postés


Posté le : 22/04/2020 à 10:42 (Lu 4223 fois)
Répondre
Citer

Louise Burgaard (Metz Handball) : « On pouvait faire quelque chose de grand »

Laura Maurice - 22 avril 2020 (Républicain Lorrain)

Louise Burgaard a regagné le Danemark, il y a un mois, au début de la crise du coronavirus. Elle raconte son quotidien sans confinement et réagit à l’arrêt définitif du championnat de France. « Ne pas pouvoir aller au bout de cette saison, ça fait vraiment mal », confie l’arrière droit de Metz Handball.

Louise, comment allez-vous ?
« Cette situation est vraiment étrange et triste, mais je vais bien. Je suis très heureuse d’avoir pu rentrer à la maison au Danemark , d’être auprès de mon petit ami et de ma famille. Je suis désolée pour mes coéquipières qui se retrouvent seules. Tout va bien pour moi mais ma vie de tous les jours à Metz me manque vraiment beaucoup. Quand on s’entraîne dur, quand on rit tous ensemble… Même les déplacements me manquent ! »

Vous êtes confinée, aussi ?
« Non, il n’y a pas de confinement ici. On peut sortir, à condition de rester à distance les uns des autres. Les rassemblements de plus de dix personnes sont interdits, mais les enfants retournent à l’école et les coiffeurs, les cabinets de kinés, les tatoueurs ont rouvert ce lundi. La situation s’améliore au Danemark, c’est mieux que ce qu’on avait prévu. Mais on reste très prudent. »


Comment occupez-vous vos journées ?
« Chaque jour, je m’entraîne un petit peu dehors. Le matin, je joue au handball toute seule, il y a un court extérieur près de chez moi. Et l’après-midi, je m’entretiens physiquement, avec de la course à pied ou du vélo. J’essaie de rester au plus près de mon quotidien habituel. Je passe aussi un peu de temps sur Duolingo, pour continuer de progresser en français. Je me force à parler un peu pour ne pas oublier. Je cuisine, je marche. J’essaie de tirer le meilleur de cette situation. »

Comment avez-vous réagi à l’annonce de l’arrêt définitif du championnat, vendredi dernier ?


« On s’y était préparé, on savait qu’on ne rejouerait probablement plus. Mais quand j’ai appris que c’était officiel, je me suis immédiatement mise à pleurer. C’était tellement étrange de prendre finalement la mesure des choses. Venir à Metz a été la meilleure décision de toute ma carrière et ne pas pouvoir aller au bout de cette saison avec cette équipe, ça fait vraiment mal. Encore maintenant quand j’en parle, c’est dur. Je me sens vide. Je suis triste à la fois sportivement et personnellement. Je pense qu’on pouvait vraiment faire quelque chose de grand cette saison, dans toutes les compétitions. Je pense aussi à toutes mes coéquipières, à qui je tiens beaucoup et qui sont là depuis de longues années et qui ne rejoueront plus sous ce maillot. Partir comme ça, c’est difficile. J’espère vraiment qu’on pourra les honorer d’une façon ou d’une autre. »

Vous jouerez vraisemblablement le Final Four de la Ligue des Champions en septembre, après le départ de ces joueuses…
« C’est vraiment très étrange. Jouer contre Rostov et Grâce (Zaadi) , qui nous a aidées toute la saison, je ne peux même pas l’imaginer. Mais à l’heure actuelle, il n’y a pas de bonnes solutions. Si c’est la seule possibilité, je préfère bien sûr jouer le Final Four quand même, mais c’est dur. »



--------------------------------
Passion is becoming even more significant including any obstacles. Sometines passion turn us into nervous wrecks but it must not break what bind us.

Re: Revue de presse 2019/2020 [127015]

PAPYHAND

Voir son profil

Activité : 3 / 5
3395 messages postés


Posté le : 22/04/2020 à 17:26 (Lu 4104 fois)
Répondre
Citer

Handbal Planet vient d'annoncer que Manu Mayonnade vient d'etre élu "Meilleur coach mondial " pour l'année 2019 !!

Distinction méritée !!

Re: Revue de presse 2019/2020 [127019]

rick57

Voir son profil

Activité : 3 / 5
2109 messages postés


Posté le : 22/04/2020 à 18:04 (Lu 4079 fois)
Répondre
Citer

Citation : PAPYHAND
Handbal Planet vient d'annoncer que Manu Mayonnade vient d'etre élu "Meilleur coach mondial " pour l'année 2019 !!

Distinction méritée !!


Logique il est champion du monde

Re: Revue de presse 2019/2020 [127022]

ml29

Voir son profil

Activité : 3 / 5
1999 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 07:23 (Lu 3953 fois)
Répondre
Citer

https://sport24.lefigaro.fr/scan-sport/actualites/maracineanu-le-sport-ne-sera-pas-prioritaire-1000055

--------------------------------
« La vision est l’art de voir les choses invisibles » Jonathan SWIFT

Re: Revue de presse 2019/2020 [127023]

plouz02

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
64 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 10:10 (Lu 3887 fois)
Répondre
Citer

Elle est vraiment marrante, çà on le savait depuis longtemps que le sport n'était pas une priorité dans la société française.

Re: Revue de presse 2019/2020 [127027]

PAPYHAND

Voir son profil

Activité : 3 / 5
3395 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 10:56 (Lu 3863 fois)
Répondre
Citer

Citation : plouz02
Elle est vraiment marrante, çà on le savait depuis longtemps que le sport n'était pas une priorité dans la société française.


Je veux bien lire ou entendre bien des choses ….. mais OUI, le sport n'est pas une priorité par rapport à la vie et la santé !!…. c'est un divertissement pour nous supporters de tel ou tel sport !

Re: Revue de presse 2019/2020 [127029]

Login

Voir son profil

Activité : 3 / 5
314 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 10:57 (Lu 3861 fois)
Répondre
Citer

Citation : PAPYHAND
Citation : plouz02
Elle est vraiment marrante, çà on le savait depuis longtemps que le sport n'était pas une priorité dans la société française.


Je veux bien lire ou entendre bien des choses ….. mais OUI, le sport n'est pas une priorité par rapport à la vie et la santé !!…. c'est un divertissement pour nous supporters de tel ou tel sport !


Le sport est vital, pas celui qu’on voit à la télé
Être gros n’est pas une normalité

--------------------------------
Kosovo Je Srbija x KoB

Re: Revue de presse 2019/2020 [127030]

Mini V

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
1959 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 11:02 (Lu 4502 fois)
Répondre
Citer

Citation : PAPYHAND
Citation : plouz02
Elle est vraiment marrante, çà on le savait depuis longtemps que le sport n'était pas une priorité dans la société française.


Je veux bien lire ou entendre bien des choses ….. mais OUI, le sport n'est pas une priorité par rapport à la vie et la santé !!…. c'est un divertissement pour nous supporters de tel ou tel sport !


Le sport est aussi une économie et fait vivre beaucoup de personnes et de secteurs...

--------------------------------
Passion is becoming even more significant including any obstacles. Sometines passion turn us into nervous wrecks but it must not break what bind us.

Re: Revue de presse 2019/2020 [127034]

Roland

Voir son profil

Activité : 2.5 / 5
1183 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 11:36 (Lu 4479 fois)
Répondre
Citer

C'est courageux de la part de notre ministre des sports d'annoncer cela.
Il est clair que certains secteurs en lien avec un public vont trinquer (sports, culture, tourisme et la sous-traitance liée à ces secteurs).
Les gouvernants ont une peur bleue d'une 2ème pandémie et ne vont pas à juste raison prendre de risque en autorisant des regroupements de personnes en masse ou pas.
Déjà il faudra que toute personne ait des masques en sortie de confinement pour pouvoir se déplacer librement en respectant les règles de distanciation (ce n'est pas gagné à court terme).
Une vie normale ne sera possible qu'avec un vaccin efficace. Actuellement 150 labos travaillent sur un vaccin ; il faudra un délai raisonnable pour valider THE VACCIN.
En attendant les sports ne pourront se dérouler avec un public sous peine de risque de 2ème pandémie.
Le foot professionnel peut très bien jouer à huis clos puisque la télé sera présente pour retransmettre le match ; de plus il suffit de réduire leur salaire à y a quelques années et ils ne seront pas malheureux encore.
Pour le sport amateur, c'est une autre histoire.
En cette période il y a des priorités comme relancer la machine artisanale, économique et industrielle.
Les loisirs ne peuvent s'envisager que s'il n'y a pas d'effet de regroupement de masse.
Pas gai tout çà mais c'est la réalité.

Re: Revue de presse 2019/2020 [127035]

Mini V

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
1959 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 11:48 (Lu 4463 fois)
Répondre
Citer

Citation : Roland
C'est courageux de la part de notre ministre des sports d'annoncer cela.
Il est clair que certains secteurs en lien avec un public vont trinquer (sports, culture, tourisme et la sous-traitance liée à ces secteurs).
Les gouvernants ont une peur bleue d'une 2ème pandémie et ne vont pas à juste raison prendre de risque en autorisant des regroupements de personnes en masse ou pas.
Déjà il faudra que toute personne ait des masques en sortie de confinement pour pouvoir se déplacer librement en respectant les règles de distanciation (ce n'est pas gagné à court terme).
Une vie normale ne sera possible qu'avec un vaccin efficace. Actuellement 150 labos travaillent sur un vaccin ; il faudra un délai raisonnable pour valider THE VACCIN.
En attendant les sports ne pourront se dérouler avec un public sous peine de risque de 2ème pandémie.
Le foot professionnel peut très bien jouer à huis clos puisque la télé sera présente pour retransmettre le match ; de plus il suffit de réduire leur salaire à y a quelques années et ils ne seront pas malheureux encore.
Pour le sport amateur, c'est une autre histoire.
En cette période il y a des priorités comme relancer la machine artisanale, économique et industrielle.
Les loisirs ne peuvent s'envisager que s'il n'y a pas d'effet de regroupement de masse.
Pas gai tout çà mais c'est la réalité.


Il est bien là le problème. Le sport n’est considéré que comme un loisir alors que ce n’est pas le cas.

--------------------------------
Passion is becoming even more significant including any obstacles. Sometines passion turn us into nervous wrecks but it must not break what bind us.

Re: Revue de presse 2019/2020 [127036]

PAPYHAND

Voir son profil

Activité : 3 / 5
3395 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 11:55 (Lu 4457 fois)
Répondre
Citer

Citation : Mini V
Citation : Roland
C'est courageux de la part de notre ministre des sports d'annoncer cela.
Il est clair que certains secteurs en lien avec un public vont trinquer (sports, culture, tourisme et la sous-traitance liée à ces secteurs).
Les gouvernants ont une peur bleue d'une 2ème pandémie et ne vont pas à juste raison prendre de risque en autorisant des regroupements de personnes en masse ou pas.
Déjà il faudra que toute personne ait des masques en sortie de confinement pour pouvoir se déplacer librement en respectant les règles de distanciation (ce n'est pas gagné à court terme).
Une vie normale ne sera possible qu'avec un vaccin efficace. Actuellement 150 labos travaillent sur un vaccin ; il faudra un délai raisonnable pour valider THE VACCIN.
En attendant les sports ne pourront se dérouler avec un public sous peine de risque de 2ème pandémie.
Le foot professionnel peut très bien jouer à huis clos puisque la télé sera présente pour retransmettre le match ; de plus il suffit de réduire leur salaire à y a quelques années et ils ne seront pas malheureux encore.
Pour le sport amateur, c'est une autre histoire.
En cette période il y a des priorités comme relancer la machine artisanale, économique et industrielle.
Les loisirs ne peuvent s'envisager que s'il n'y a pas d'effet de regroupement de masse.
Pas gai tout çà mais c'est la réalité.


Il est bien là le problème. Le sport n’est considéré que comme un loisir alors que ce n’est pas le cas.


Désolé Mini V d'insister , car là , on n'est vraiment pas d'accord !!
Alors je dirai simplement :
On peut vivre ou surivre sans le sport …. mais sans la vie ,il n'y a pas de sport !! çà c'est une réalité !


Re: Revue de presse 2019/2020 [127037]

Mini V

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
1959 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 11:58 (Lu 4451 fois)
Répondre
Citer

Citation : PAPYHAND
Citation : Mini V
Citation : Roland
C'est courageux de la part de notre ministre des sports d'annoncer cela.
Il est clair que certains secteurs en lien avec un public vont trinquer (sports, culture, tourisme et la sous-traitance liée à ces secteurs).
Les gouvernants ont une peur bleue d'une 2ème pandémie et ne vont pas à juste raison prendre de risque en autorisant des regroupements de personnes en masse ou pas.
Déjà il faudra que toute personne ait des masques en sortie de confinement pour pouvoir se déplacer librement en respectant les règles de distanciation (ce n'est pas gagné à court terme).
Une vie normale ne sera possible qu'avec un vaccin efficace. Actuellement 150 labos travaillent sur un vaccin ; il faudra un délai raisonnable pour valider THE VACCIN.
En attendant les sports ne pourront se dérouler avec un public sous peine de risque de 2ème pandémie.
Le foot professionnel peut très bien jouer à huis clos puisque la télé sera présente pour retransmettre le match ; de plus il suffit de réduire leur salaire à y a quelques années et ils ne seront pas malheureux encore.
Pour le sport amateur, c'est une autre histoire.
En cette période il y a des priorités comme relancer la machine artisanale, économique et industrielle.
Les loisirs ne peuvent s'envisager que s'il n'y a pas d'effet de regroupement de masse.
Pas gai tout çà mais c'est la réalité.


Il est bien là le problème. Le sport n’est considéré que comme un loisir alors que ce n’est pas le cas.


Désolé Mini V d'insister , car là , on n'est vraiment pas d'accord !!
Alors je dirai simplement :
On peut vivre ou surivre sans le sport …. mais sans la vie ,il n'y a pas de sport !! çà c'est une réalité !


Ah bah dites ça à ceux qui vivent du sport comme le commerçant qui tient sa boutique...

--------------------------------
Passion is becoming even more significant including any obstacles. Sometines passion turn us into nervous wrecks but it must not break what bind us.

Re: Revue de presse 2019/2020 [127038]

PAPYHAND

Voir son profil

Activité : 3 / 5
3395 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 12:13 (Lu 4436 fois)
Répondre
Citer

Citation : Mini V
Citation : PAPYHAND
Citation : Mini V
Citation : Roland
C'est courageux de la part de notre ministre des sports d'annoncer cela.
Il est clair que certains secteurs en lien avec un public vont trinquer (sports, culture, tourisme et la sous-traitance liée à ces secteurs).
Les gouvernants ont une peur bleue d'une 2ème pandémie et ne vont pas à juste raison prendre de risque en autorisant des regroupements de personnes en masse ou pas.
Déjà il faudra que toute personne ait des masques en sortie de confinement pour pouvoir se déplacer librement en respectant les règles de distanciation (ce n'est pas gagné à court terme).
Une vie normale ne sera possible qu'avec un vaccin efficace. Actuellement 150 labos travaillent sur un vaccin ; il faudra un délai raisonnable pour valider THE VACCIN.
En attendant les sports ne pourront se dérouler avec un public sous peine de risque de 2ème pandémie.
Le foot professionnel peut très bien jouer à huis clos puisque la télé sera présente pour retransmettre le match ; de plus il suffit de réduire leur salaire à y a quelques années et ils ne seront pas malheureux encore.
Pour le sport amateur, c'est une autre histoire.
En cette période il y a des priorités comme relancer la machine artisanale, économique et industrielle.
Les loisirs ne peuvent s'envisager que s'il n'y a pas d'effet de regroupement de masse.
Pas gai tout çà mais c'est la réalité.


Il est bien là le problème. Le sport n’est considéré que comme un loisir alors que ce n’est pas le cas.


Désolé Mini V d'insister , car là , on n'est vraiment pas d'accord !!
Alors je dirai simplement :
On peut vivre ou surivre sans le sport …. mais sans la vie ,il n'y a pas de sport !! çà c'est une réalité !


Ah bah dites ça à ceux qui vivent du sport comme le commerçant qui tient sa boutique...


Là aussi, pas d'accord! Les petits commerçants qui vivent du sport sont de moins en moins nombreux. Je vois ce que font mes petits enfants qui achètent tous maintenant leur matériel de sport sur internet à de grandes chaines internationales … mais là ,on entre dans un autre débat !

Re: Revue de presse 2019/2020 [127039]

Mini V

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
1959 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 12:21 (Lu 4425 fois)
Répondre
Citer

Citation : PAPYHAND
Citation : Mini V
Citation : PAPYHAND
Citation : Mini V
Citation : Roland
C'est courageux de la part de notre ministre des sports d'annoncer cela.
Il est clair que certains secteurs en lien avec un public vont trinquer (sports, culture, tourisme et la sous-traitance liée à ces secteurs).
Les gouvernants ont une peur bleue d'une 2ème pandémie et ne vont pas à juste raison prendre de risque en autorisant des regroupements de personnes en masse ou pas.
Déjà il faudra que toute personne ait des masques en sortie de confinement pour pouvoir se déplacer librement en respectant les règles de distanciation (ce n'est pas gagné à court terme).
Une vie normale ne sera possible qu'avec un vaccin efficace. Actuellement 150 labos travaillent sur un vaccin ; il faudra un délai raisonnable pour valider THE VACCIN.
En attendant les sports ne pourront se dérouler avec un public sous peine de risque de 2ème pandémie.
Le foot professionnel peut très bien jouer à huis clos puisque la télé sera présente pour retransmettre le match ; de plus il suffit de réduire leur salaire à y a quelques années et ils ne seront pas malheureux encore.
Pour le sport amateur, c'est une autre histoire.
En cette période il y a des priorités comme relancer la machine artisanale, économique et industrielle.
Les loisirs ne peuvent s'envisager que s'il n'y a pas d'effet de regroupement de masse.
Pas gai tout çà mais c'est la réalité.


Il est bien là le problème. Le sport n’est considéré que comme un loisir alors que ce n’est pas le cas.


Désolé Mini V d'insister , car là , on n'est vraiment pas d'accord !!
Alors je dirai simplement :
On peut vivre ou surivre sans le sport …. mais sans la vie ,il n'y a pas de sport !! çà c'est une réalité !


Ah bah dites ça à ceux qui vivent du sport comme le commerçant qui tient sa boutique...


Là aussi, pas d'accord! Les petits commerçants qui vivent du sport sont de moins en moins nombreux. Je vois ce que font mes petits enfants qui achètent tous maintenant leur matériel de sport sur internet à de grandes chaines internationales … mais là ,on entre dans un autre débat !


Non je voulais dire que des personnes payaient leur loyer avec le Sport comme le commerçant du coin paie le sien avec son activité. Le monde du sport n’est pas qu’un simple divertissement pour supporters avides d’émotions le dimanche après-midi... Le sport est une industrie.

--------------------------------
Passion is becoming even more significant including any obstacles. Sometines passion turn us into nervous wrecks but it must not break what bind us.

Re: Revue de presse 2019/2020 [127041]

Roland

Voir son profil

Activité : 2.5 / 5
1183 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 13:06 (Lu 4397 fois)
Répondre
Citer

Citation : Mini V
Citation : PAPYHAND
Citation : Mini V
Citation : PAPYHAND
Citation : Mini V
Citation : Roland
C'est courageux de la part de notre ministre des sports d'annoncer cela.
Il est clair que certains secteurs en lien avec un public vont trinquer (sports, culture, tourisme et la sous-traitance liée à ces secteurs).
Les gouvernants ont une peur bleue d'une 2ème pandémie et ne vont pas à juste raison prendre de risque en autorisant des regroupements de personnes en masse ou pas.
Déjà il faudra que toute personne ait des masques en sortie de confinement pour pouvoir se déplacer librement en respectant les règles de distanciation (ce n'est pas gagné à court terme).
Une vie normale ne sera possible qu'avec un vaccin efficace. Actuellement 150 labos travaillent sur un vaccin ; il faudra un délai raisonnable pour valider THE VACCIN.
En attendant les sports ne pourront se dérouler avec un public sous peine de risque de 2ème pandémie.
Le foot professionnel peut très bien jouer à huis clos puisque la télé sera présente pour retransmettre le match ; de plus il suffit de réduire leur salaire à y a quelques années et ils ne seront pas malheureux encore.
Pour le sport amateur, c'est une autre histoire.
En cette période il y a des priorités comme relancer la machine artisanale, économique et industrielle.
Les loisirs ne peuvent s'envisager que s'il n'y a pas d'effet de regroupement de masse.
Pas gai tout çà mais c'est la réalité.


Il est bien là le problème. Le sport n’est considéré que comme un loisir alors que ce n’est pas le cas.


Désolé Mini V d'insister , car là , on n'est vraiment pas d'accord !!
Alors je dirai simplement :
On peut vivre ou surivre sans le sport …. mais sans la vie ,il n'y a pas de sport !! çà c'est une réalité !


Ah bah dites ça à ceux qui vivent du sport comme le commerçant qui tient sa boutique...


Là aussi, pas d'accord! Les petits commerçants qui vivent du sport sont de moins en moins nombreux. Je vois ce que font mes petits enfants qui achètent tous maintenant leur matériel de sport sur internet à de grandes chaines internationales … mais là ,on entre dans un autre débat !


Non je voulais dire que des personnes payaient leur loyer avec le Sport comme le commerçant du coin paie le sien avec son activité. Le monde du sport n’est pas qu’un simple divertissement pour supporters avides d’émotions le dimanche après-midi... Le sport est une industrie.


Certes le sport pro est devenu une industrie et encore tout dépend du sport que l'on pratique. Je ne crois pas que le hand feminin soit devenu une industrie
Le foot, rugby, cyclisme sont devenus une industrie car les médias et droits télé influent fortement sur le budget.
Pour le reste il n'y a pas de match tous les jours, et je ne crois pas que les commerçants satellisant les stades ou arènes ne vivent que de cela.
Le sport reste en grande majorité pour moi un loisir (dixit le monde amateur), et comme le dit Papyhand, on peut survivre sans voir de sport, même si le fait de ne pas retourner aux Arènes me peinerait, mais en cette période l'aspect sanitaire doit l'emporter sur tout le reste, avec un retour progressif à la normale.
Cette progressivité se fera pays par pays à un rythme différent en fonction du contexte.
La pire des choses à envisager serait de voir un retour de pandémie dans certains pays et pas dans d'autres, du fait de de précipitation, car alors non seulement le moral du pays serait catastrophique et l'économie de ce pays aurait du mal à se relever quand les autres pays retrouvent une reprise d'économie.
Il ne faut pas que le sport soit la bombe à retardement de cette pandémie.
Il suffit de voir comment les contaminations se sont propagées suite à certains matchs de foot (Bergame / Valence ou Liverpool / Atletico Matrid).
Il ne s'agit pas d'être défaitiste et optimiste, mais réaliste avec du bon sens.
On parle quand même de pandémie mondiale et non pas de microcosme nombriliste.


Re: Revue de presse 2019/2020 [127042]

gilles meyer

Voir son profil

Activité : 2.5 / 5
1437 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 13:07 (Lu 4090 fois)
Répondre
Citer

Si on veut finir avec une société schysophrene arrêtons tous les loisirs. Certes la vie est importante et la perdre ou la perte d'être cher est d'une grande tristesse, mais c'est la condition humaine de tous mourir un jour, mais aujourd'hui on essaye de toujours repoussé ce que faite dame nature, mais faut bien se dire que c'est elle qui aura toujours le dernier mot.
De plus on ne peut pas dire que la crise ait été mondialement bien gérée, entre les mensonges initiaux de la chine et la liquidation des stocks de sécurité en france.
on peut aussi se demander l'utilité d'une ministre des sports , qui de toute façon ne défend pas les sports, déjà elle avait accepté une baisse drastique du budget. C'est sur que faire de la natation , sport ou on s'entraine tous seuls des heures dans son couloir d'eau avec un entraineur qui te gueule dessus, c'est pas vraiment l'esprit que j'attend du sport . Roxana vous feriez mieux de démissionner plutôt que de raconter de telles anneries.
Je conclurai par cette citation : Mens sana in corpore sano

Re: Revue de presse 2019/2020 [127043]

Mini V

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
1959 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 13:17 (Lu 4383 fois)
Répondre
Citer

Citation : Roland
Citation : Mini V
Citation : PAPYHAND
Citation : Mini V
Citation : PAPYHAND
Citation : Mini V
Citation : Roland
C'est courageux de la part de notre ministre des sports d'annoncer cela.
Il est clair que certains secteurs en lien avec un public vont trinquer (sports, culture, tourisme et la sous-traitance liée à ces secteurs).
Les gouvernants ont une peur bleue d'une 2ème pandémie et ne vont pas à juste raison prendre de risque en autorisant des regroupements de personnes en masse ou pas.
Déjà il faudra que toute personne ait des masques en sortie de confinement pour pouvoir se déplacer librement en respectant les règles de distanciation (ce n'est pas gagné à court terme).
Une vie normale ne sera possible qu'avec un vaccin efficace. Actuellement 150 labos travaillent sur un vaccin ; il faudra un délai raisonnable pour valider THE VACCIN.
En attendant les sports ne pourront se dérouler avec un public sous peine de risque de 2ème pandémie.
Le foot professionnel peut très bien jouer à huis clos puisque la télé sera présente pour retransmettre le match ; de plus il suffit de réduire leur salaire à y a quelques années et ils ne seront pas malheureux encore.
Pour le sport amateur, c'est une autre histoire.
En cette période il y a des priorités comme relancer la machine artisanale, économique et industrielle.
Les loisirs ne peuvent s'envisager que s'il n'y a pas d'effet de regroupement de masse.
Pas gai tout çà mais c'est la réalité.


Il est bien là le problème. Le sport n’est considéré que comme un loisir alors que ce n’est pas le cas.


Désolé Mini V d'insister , car là , on n'est vraiment pas d'accord !!
Alors je dirai simplement :
On peut vivre ou surivre sans le sport …. mais sans la vie ,il n'y a pas de sport !! çà c'est une réalité !


Ah bah dites ça à ceux qui vivent du sport comme le commerçant qui tient sa boutique...


Là aussi, pas d'accord! Les petits commerçants qui vivent du sport sont de moins en moins nombreux. Je vois ce que font mes petits enfants qui achètent tous maintenant leur matériel de sport sur internet à de grandes chaines internationales … mais là ,on entre dans un autre débat !


Non je voulais dire que des personnes payaient leur loyer avec le Sport comme le commerçant du coin paie le sien avec son activité. Le monde du sport n’est pas qu’un simple divertissement pour supporters avides d’émotions le dimanche après-midi... Le sport est une industrie.


Certes le sport pro est devenu une industrie et encore tout dépend du sport que l'on pratique. Je ne crois pas que le hand feminin soit devenu une industrie
Le foot, rugby, cyclisme sont devenus une industrie car les médias et droits télé influent fortement sur le budget.
Pour le reste il n'y a pas de match tous les jours, et je ne crois pas que les commerçants satellisant les stades ou arènes ne vivent que de cela.
Le sport reste en grande majorité pour moi un loisir (dixit le monde amateur), et comme le dit Papyhand, on peut survivre sans voir de sport, même si le fait de ne pas retourner aux Arènes me peinerait, mais en cette période l'aspect sanitaire doit l'emporter sur tout le reste, avec un retour progressif à la normale.
Cette progressivité se fera pays par pays à un rythme différent en fonction du contexte.
La pire des choses à envisager serait de voir un retour de pandémie dans certains pays et pas dans d'autres, du fait de de précipitation, car alors non seulement le moral du pays serait catastrophique et l'économie de ce pays aurait du mal à se relever quand les autres pays retrouvent une reprise d'économie.
Il ne faut pas que le sport soit la bombe à retardement de cette pandémie.
Il suffit de voir comment les contaminations se sont propagées suite à certains matchs de foot (Bergame / Valence ou Liverpool / Atletico Matrid).
Il ne s'agit pas d'être défaitiste et optimiste, mais réaliste avec du bon sens.
On parle quand même de pandémie mondiale et non pas de microcosme nombriliste.



Je ne sais pas qui et qui est à la retraite sur ce forum mais il est certainement d’y voir plus facilement le sport comme un loisir quand on a fini sa vie professionnelle... Le sport génère des emplois, même le handball que vous le vouliez ou non. Les clubs fonctionnent comme des entreprises même sous statut associatif. Sans santé, on n’a pas de sport mais sans argent on n’a pas de santé. On peut continuer longtemps comme ça...

--------------------------------
Passion is becoming even more significant including any obstacles. Sometines passion turn us into nervous wrecks but it must not break what bind us.

Re: Revue de presse 2019/2020 [127047]

ml29

Voir son profil

Activité : 3 / 5
1999 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 13:37 (Lu 4364 fois)
Répondre
Citer

Effectivement, le sport ne vit pas en marge de la société ! Par conséquent, il doit composer avec les décisions politiques. En fonction de son appartenance à une typologie, celles-ci auront plus au moins de conséquences. Sa structure actuelle ? Un monde sportif civique (composé du système sportif fédéral et du système des loisirs sportifs) versus un monde sportif marchand….. Nostalgiques du sport sans argent versus tenants d’un libéralisme total et de la liberté d’entreprendre…. Je partage le point de vue de mon ami « Plouz02 », le niveau de soutien des pouvoirs publics s’explique en partie par leur crainte d’être associés aux excès du sport professionnel, ceux du football en particulier : salaires ou transferts aux montants vertigineux, évasion fiscale, faits divers….Bien que le football professionnel masculin et le handball professionnel féminin, aient un seul point commun : l’adjectif « professionnel »…..

--------------------------------
« La vision est l’art de voir les choses invisibles » Jonathan SWIFT

Re: Revue de presse 2019/2020 [127051]

ml29

Voir son profil

Activité : 3 / 5
1999 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 15:08 (Lu 4299 fois)
Répondre
Citer

https://www.lequipe.fr/Tous-sports/Actualites/Roxana-maracineanu-evidemment-la-reprise-du-sport-est-un-sujet-majeur/1129177

L'art de tirer des bords en politique.........

--------------------------------
« La vision est l’art de voir les choses invisibles » Jonathan SWIFT

Re: Revue de presse 2019/2020 [127057]

FABRE 83000

Voir son profil

Activité : 3 / 5
2611 messages postés


Posté le : 23/04/2020 à 16:44 (Lu 4242 fois)
Répondre
Citer

Citation : ml29
https://www.lequipe.fr/Tous-sports/Actualites/Roxana-maracineanu-evidemment-la-reprise-du-sport-est-un-sujet-majeur/1129177

L'art de tirer des bords en politique.........


C'est mieux par vents contraires !

Pages:  << [11-20] 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 [31-40] >>

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Ajouter une réponse

Vous écrivez en tant que :  Login :   Password :
Titre de votre message :
Corps de votre message :

 [citation] [image]

 [gras] [italique] [souligné]
 [barré] [exposant] [indice]
 [grandir] [reduire] [code]

 [noir]
 [rouge] [violet] [bleu] [vert]

   Prévisualiser le message

12345678910
AA1A2A3A4A5A6A7A8A9A10
BB1B2B3B4B5B6B7B8B9B10
CC1C2C3C4C5C6C7C8C9C10
DD1D2D3D4D5D6D7D8D9D10
EE1E2E3E4E5E6E7E8E9E10
FF1F2F3F4F5F6F7F8F9F10
GG1G2G3G4G5G6G7G8G9G10
HH1H2H3H4H5H6H7H8H9H10
II1I2I3I4I5I6I7I8I9I10
JJ1J2J3J4J5J6J7J8J9J10
KK1K2K3K4K5K6K7K8

Valider

Obtenez votre forum Aztek sur http://www.forum-aztek.com - Administration - MyStats
Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003 - Liens - Page générée en 0.1062 seconde avec 10 requêtes