Forum des Handiablées

Bienvenue sur le forum des supporters de l'équipe féminine de Metz Handball

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Pages:  << [51-60] 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 [71-71] >>

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114581]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11797 messages postés


Posté le : 29/03/2019 à 08:48 (Lu 2181 fois)
Répondre
Citer

rl du 29/03/2019

Metz Handball : Perederiy, le « meilleur rapport qualité-prix »
Le club messin a trouvé la remplaçante de Béatrice Edwige au pivot ! Olga Perederiy a signé pour les deux prochaines saisons. L’Ukrainienne, qui a récemment disputé le tour principal de la Ligue des Champions avec Ljubljana, possède le profil sportif et économique idoine.
Fini, c’est complet ! Metz Handball a bouclé, jeudi, son recrutement en vue de la saison prochaine. Après l’arrière droit danoise Louise Burgaard, c’est l’Ukrainienne Ana Perederiy qui s’est engagée pour deux années avec l’équipe lorraine. Elle aura la lourde charge de remplacer au pivot Béatrice Edwige, qui rejoindra Györ cet été.

En a-t-elle les capacités ? « En défense, personne ne sera aussi bon que la meilleure joueuse du monde dans ce secteur », répond le président du club mosellan, Thierry Weizman. Avant vite de nuancer : « Mais c’est aussi un gros défenseur, cela faisait partie de nos critères ! »
« Elle peut occuper le poste 3 ( dans l’axe ) », appuie son futur entraîneur Emmanuel Mayonnade, lui aussi satisfait de l’arrivée de l’internationale ukrainienne du Krim Ljubljana. Avec l’équipe slovène, elle s’est hissée ces deux dernières saisons au tour principal de la Ligue des Champions. En apportant à chaque fois sa contribution : 30 buts par campagne.

« Je me souviens surtout d’une très bonne joueuse en attaque », appuie Frédéric Bougeant. L’actuel sélectionneur du Sénégal l’avait affrontée lorsqu’il dirigeait Rostov l’an passé. « Elle ne possède pas un énorme gabarit ( 1,75 m ) mais elle est costaude et est très dans le duel avec la gardienne. Franchement, Metz a eu une bonne idée, elle est d’un excellent rapport qualité-prix. »
« Le morphotype du pivot qu’on voulait »

C’est là un autre aspect à ne pas négliger. À 24 ans et en sortant du championnat slovène, Perederiy n’a pas les mêmes exigences salariales que Nerea Pintea. Une des premières pistes du club mosellan. « Elle devait prolonger à Györ et nous être prêtée », rappelle Thierry Weizman, qui avait un accord avec le champion de Hongrie. Sauf que la Roumaine a filé à Bucarest…

« On avait aussi pensé à Asma Elghaoui ( Siofok ) et Stine Bodholt ( qui a signé à Nantes ) », poursuit le dirigeant. « Les deux voulaient venir mais Manu ( Mayonnade ) a choisi. Elle a le niveau et l’expérience qu’on cherchait. Après, on la pense encore perfectible mais, alimentée par Grace ( Zaadi ), elle devrait être encore meilleure. »

« Elle court sur grand espace, est performante en attaque, a une belle prise de balle, défend et est habile dans son jeu de près et au corps : c’est le morphotype du pivot qu’on voulait », conclut l’entraîneur messin. « En plus, elle a déjà pas mal voyagé et connu de clubs ( Rostov-sur-le-Don, Michalovce en Slovaquie et donc Ljubljana ), elle ne devrait pas souffrir du dépaysement. »

Thibaut GAGNEPAIN

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114600]

nachadel

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
984 messages postés


Posté le : 29/03/2019 à 12:08 (Lu 2104 fois)
Répondre
Citer

Sauf que Wikipedia annonce 1,80m(5"11pouces)et le site de l ehf 1,75m

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114613]

crocogrenat

Voir son profil

crocogrenat

Activité : 2.5 / 5
2056 messages postés


Posté le : 29/03/2019 à 18:51 (Lu 2044 fois)
Répondre
Citer

Et aussi ( RL du 29-3 )

Cinq choses à savoir avant Besançon-Metz

Les Messines se déplacent à Besançon pour l'avant-dernière journée de Ligue féminine, ce samedi (20 h). Avec quel groupe ? Contre un adversaire amoindri ou renforcé ? Cinq choses à savoir avant ce match.

Metz et Besançon se sont déjà affrontés deux fois cette saison... pour deux succès lorrain. Photo Anthony PICORE
Metz et Besançon se sont déjà affrontés deux fois cette saison... pour deux succès lorrain.

Le match ne présente pas un enjeu énorme
Que ce soit côté messin ou bisontin, il n'y aura pas de drame en cas de défaite ! Les Mosellanes sont déjà assurées de leur première place de saison régulière et n'auront donc que leur invincibilité et leur Grand Chelem (20 victoires en 20 journées) à défendre. Quant aux Doubistes, elles défendront leur quatrième place, dans un duel à distance avec Nantes. Même si elles venaient à la perdre, leur futur quart de finale serait le même : contre Nantes. Mais avec un match retour en Loire-Atlantique...

« Comme nous sommes assurées de finir quatrième ou cinquième, il n’y a pas d’enjeu lors des deux dernières rencontres de championnat. Nous allons nous servir du match contre Metz pour préparer les quarts de finale contre Nantes », annonce la coach bisontine Raphaëlle Tervel. Avnt d'ajouter, pour ceux qui douteraient de la motivation de ses troupes : « On aime bien les gros matches ! L’envie de bien faire est toujours présente dans ce type de rencontre.

Metz : Zaadi de retour, Nocandy absente ?

Grace Zaadi. Photo Pascal BROCARD
Grace Zaadi. Photo Pascal BROCARD
Il faudra attendre ce vendredi soir, après le dernier entraînement des Messines, pour connaître le groupe messin qui se déplacera à Besançon. Deux incertitudes demeurent, autour de Grace Zaadi et Méline Nocandy, touchées toutes les deux à la cheville gauche.

La première devait déjà reprendre mercredi contre Saint-Amand mais avait dû renoncer le matin même. Sera-t-elle rétablie ? « Je ne prendrai aucun risque si le staff médical me dit qu'elle n'est pas en mesure de jouer », annonce le technicien lorrain. Surtout à une semaine du quart de finale aller de Ligue des Champions à Bucarest.

Quant à Méline Nocandy, son retour était espéré pour cette fin de semaine. Sera-t-elle prête à temps ? Pas sûr.

Besançon : Gonzalez-Ortega revient, quatre absentes
C'est la bonne nouvelle du jour côté bisontin : Lara Gonzalez-Ortega sera dans le groupe qui affrontera Metz. L'arrière espagnole, qui souffrait depuis novembre d’une rupture partielle de l’aponévrose plantaire, a été opérée avec succès et sera en mesure de tenir sa place. Ce ne sera pas trop pour l'ESBF, privée de Lindsay Burlet, Alizée Frécon, Alice Lévêque et Aïssatou Kouyaté. Pour compenser ces absences, la jeune Louise Cusset a été appelée, tout comme Djénéba Touré.

Le troisième duel cette saison

C'est la troisième fois que Metz et Besançon vont se croiser cette saison. Les deux premières manches avaient tourné à l'avantage des Lorraines, victorieuses début novembre dans leurs Arènes (34-32) puis dans le Doubs en Coupe de France 29-21 fin février. « On avait fait un bon match la dernière fois. On est confiant, comme c'est le cas depuis un moment », annonce Emmanuel Mayonnade.

Quel adversaire pour Metz en quart de finale du championnat ?
Si Besançon sait déjà que son quart de finale de Ligue féminine sera contre Nantes, Metz ignore encore l'identité de son adversaire.

Il y a encore trois possibilités : Chambray, Paris 92 ou Toulon Saint-Cyr. En déplacement à Brest ce week-end, les Varoises pourraient être éliminées de cette course à la huitième place en cas de revers. Surtout si les Parisiennes gagnent à Saint-Amand et que Chambray bat Toulon.

Au vu des calendriers des trois équipes, il est fort à parier que Metz retrouvera Chambray en quart de finale. Comme l'an passé.

T. G. et F. V.


--------------------------------
https://www.youtube.com/watch?v=60IfVFE5vIE Parc Explor Wendel

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114619]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11797 messages postés


Posté le : 30/03/2019 à 09:07 (Lu 1949 fois)
Répondre
Citer

rl du 30/03/2019

Metz Handball sera-t-il plus fort la saison prochaine ?
Avec la signature, jeudi, de l’Ukrainienne Olga Perederiy, le club lorrain a bouclé sa campagne de recrutement pour la saison prochaine. Au total, trois nouvelles joueuses débarqueront, pour deux départs. Alors, Metz sera-t-il encore mieux armé à la rentrée ?
NON MAIS…

« La question est casse-gueule, c’est très complexe de savoir comment une équipe va tourner près de six mois à l’avance », pose d’entrée Olivier Krumbholz. Le sélectionneur de l’équipe de France, beau joueur, y répond quand même. Pour lui, Metz ne sera pas forcément plus fort la saison prochaine.

« Il va quand même y avoir un très gros départ, celui de Béatrice Edwige. Quand on perd le meilleur défenseur du monde, ça peut être pénalisant », détaille-t-il en avouant mal connaître sa remplaçante, Olga Perederiy. « Ça fait quelques années qu’on n’a pas affronté l’Ukraine et je regarde peu les matches de Krim Ljubljana. »
Les autres recrues ? « Louise Burgaard, elle cassait la barque quand elle avait 20 ans mais ça fait quelque temps qu’elle ne brille plus… Je l’attends aussi en défense, il faudra qu’elle prouve qu’elle est autre chose qu’une grosse tireuse. Quant à Marie-Hélène Sajka (de retour de prêt à Toulon ), elle a dû prendre confiance en ses moyens mais il lui reste un gros travail physique à faire sur le train inférieur. »

Malgré ces réserves, Olivier Krumbholz estime que l’équipe lorraine demeurera « très solide avec toutes les très bonnes joueuses qui restent. » « On peut aussi espérer que des filles continuent à progresser. Beaucoup en ont la capacité. »
OUI

Pour Frédéric Bougeant, il y a bien moins de nuance : Metz sera encore meilleur la saison prochaine. Ce ne sont pas les départs d’Edwige et Zych qui vont remettre en cause le bel équilibre. « Beaucoup disaient que ce serait dur sans Ana Gros cette saison mais on voit bien que les Messines sont encore plus fortes ! », explique l’actuel sélectionneur du Sénégal.

Son argument massue : la stabilité, mère de tous les succès. « Elle n’a pas de prix. On peut le voir sur les dix-quinze dernières années, les équipes qui ont pu concurrencer les Messines en Ligue féminine sont celles où il n’y a pas eu beaucoup de renouvellement d’effectif », théorise le coach champion de France en 2015 avec Fleury.

Et au niveau européen ? « Bucarest est en train de rechanger son équipe avec l’arrivée de Nora Mork notamment, mais je le répète : je crois en la stabilité des effectifs. Quand on a la chance d’avoir des excellentes joueuses et qu’elles restent, on peut gagner la Ligue des Champions… »

Thibaut GAGNEPAIN

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114621]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11797 messages postés


Posté le : 30/03/2019 à 09:11 (Lu 1946 fois)
Répondre
Citer

Dans l'est républicain

L’ESBF veut se servir de Metz pour les quarts de finale
L’ESBF veut utiliser les deux derniers matches de saison régulière pour préparer les quarts de finale contre Nantes. Si Frécon, Lévèque, Burlet sont blessées et Kouyaté suspendue, Besançon enregistrera le retour de l’internationale espagnole Lara Gonzalez.

ESBF - Metz

Ce soir (20 h) au Palais des sports de Besançon

Les dés sont jetés. En quart de finale, l’ESBF affrontera Nantes. Seule incertitude, l’ordre des deux matches. « Comme nous sommes assurées de finir quatrième ou cinquième, il n’y a pas d’enjeu lors des deux dernières rencontres de championnat. Nous allons nous servir du match contre Metz pour préparer les quarts de finale contre Nantes », lance d’emblée Raphaëlle Tervel avant de glisser : « Nous allons d’ailleurs jouer notre saison sur ces deux matches ».

On rappellera au passage que l’intérêt de finir quatrième est de disputer le match retour des quarts de finale à domicile. Si tant est qu’il s’agisse d’un avantage aussi important qu’on veut bien le dire.

Tervel : « On aime bien les gros matches ! »

Cela étant dit, accueillir Metz est toujours un événement qui remplit le palais des sports bisontin. Il n’est donc pas question de faillir, ce dont ne doute pas une seconde Raphaëlle Tervel : « On aime bien les gros matches ! L’envie de bien faire est toujours présente dans ce type de rencontre ».

On avait pu le vérifier lors du match aller, les Bisontines ne s’inclinant que de deux buts en Moselle (34-32). Et puis, Metz c’est plus que jamais la référence hexagonale. « C’est le modèle vers lequel on tend. Sportivement et au plan de la structuration du club. On travaille d’ailleurs dans le bon sens. »

Les conditions seront toutefois sensiblement différentes du celles du match aller.

Lara Gonzalez de retour

A la blessure de Lindsay Burlet se sont ajoutées celles d’Alizée Frécon et d’Alice Lévèque tandis qu’Aïssatou Kouyaté est suspendue. La bonne nouvelle, c’est assurément le retour de Lara Gonzalez. Opérée pour une rupture partielle de l’aponévrose plantaire le 21 janvier, l’internationale espagnole est enfin de retour après une longue période de convalescence et de rééducation. En tout cas, le retour de l’ex-Messine arrive à point nommé dans la saison.

L’équipe : Stojak, Frank - Bouquet, Dupuis, Faure, Cusset, Granier, Kieffer, Kolczynski, Gonzalez, Touré, Nunez, Rajnohova, Robert.

Du côté des statistiques

Le Metz handball survole le championnat. Meilleures attaque et défense du championnat, les Messines n’ont jamais connu ni défaite, ni partage des points en saison régulière. De son côté, l’ESBF dispose de la troisième attaque et de la cinquième défense de LFH.

Des buteuses

Comme toute bonne équipe homogène, Metz et Besançon n’ont pas de “serial buteuse”. Il faut descendre à la dixième position des meilleures marqueuses de la saison pour trouver une Lorraine (Manon Houette, 89 réalisations) et à la 13e  place pour une Franc-Comtoise (Chloé Bouquet, 84 buts).
Metz a encore un calendrier chargé

Mercredi prochain, l’ESBF achèvera sa saison régulière à Bourg-de-Péage tandis que Metz terminera par un choc, mardi, à Brest. Qualifié pour les quarts de finale de Ligue des champions (5 et 13 avril, contre Bucarest), Metz est également en course en Coupe de France et jouera une demi-finale le 17 avril.

Frédéric VIAL

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114673]

beillitse

Voir son profil

Activité : 3 / 5
1250 messages postés


Posté le : 31/03/2019 à 01:05 (Lu 1830 fois)
Répondre
Citer



Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114688]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11797 messages postés


Posté le : 31/03/2019 à 09:57 (Lu 1751 fois)
Répondre
Citer

rl du 31/03/2019

Les Messines reviennent de loin
Pour la première fois de la saison, Metz n’a pas gagné en saison régulière. Les championnes de France ont été malmenées à Besançon ce samedi mais elles ont réussi à arracher un match nul dans les dernières secondes (34-34).

Une drôle de soirée. Et même un peu plus, en fait : les Bisontines, hôtes des invincibles Messines, ont longtemps dû se demander dans quel scénario de science-fiction elles étaient tombées. Avant d’être brutalement réveillées, à six secondes du gong, par un tir de Levsha qui permettait à Metz Handball de conserver son invincibilité, cette saison, dans le championnat de France.

Très vite, le ton de cette soirée particulière était donné. Peut-être trop tranquille, Metz l’a débutée piano. Et qui va piano… Va dans le mur. Si la Bisontine Ilona Kieffer marquait dès la trente-quatrième seconde, les Mosellanes mettaient déjà du temps à revenir à hauteur, par Astrid N’Gouan. L’affaire commençait à mal tourner quand la même Kieffer, auteure d’un début de partie remarquable, enchaînait ses deuxième et troisième buts pour permettre à Besançon de prendre le large (4-1, 4e ).
Face à une Zeljana Stojak infranchissable, les championnes de France en titre ne trouvaient pas la solution. Et peinaient à combler leur retard. Autoritaire, Niombla esquissait l’idée d’un retour (12-10) au quart d’heure de jeu. Mais Besançon ne se laissait pas endormir. Et si Kieffer rejoignait doucement mais sûrement l’ombre, la force du collectif bisontin permettait aux Francs-Comtoises de rallier les vestiaires avec trois unités d’avance (18-15).
Nocandy et Levsha assurent

La suite, elle, trahira les mauvaises dispositions du jour des Messines. Capables de revenir très fort à hauteur dès le début de la seconde mi-temps (18-18) après seulement quatre minutes de jeu, Kanor et ses copines tenaient le cap une dizaine de minutes, le temps pour les Bisontines de souffler et de retrouver leur second élan.

A nouveau devant grâce à Granier (29-26, 48e ), elles sentaient même l’odeur de la victoire au bout du couloir avec un nouveau break (34-32) à deux minutes de la fin. C’était sans compter sur l’immense écart d’expérience en faveur des Messines : en deux temps, trois mouvements, Nocandy, sur un jet de sept mètres, puis la Russe Levsha, à six secondes du terme, permettaient au leader du championnat d’étirer son invincibilité. Et, à défaut d’avoir brillé, de soigner sa conclusion.

Dans l'est républicain du jour

L’ESBF s’approche encore un peu plus du Metz Handball

Après avoir mené la majorité de la rencontre, l’ESBF allait enfin s’imposer face à Metz, après 32 défaites d’affilée… Une dernière décision arbitrale mettait fin aux espoirs légitimes des jeunes Franc-Comtoises qui sont certaines de terminer la saison à la quatrième place.

Malgré la présence d’un quart de son effectif en tribunes, Besançon prenait directement les commandes de la rencontre. Les Messines, loin d’être extrêmement concentrées, se faisaient surprendre par la jeune garde franc-comtoise. Ilona Kieffer n’en demandait pas tant. L’arrière gauche débutait par un festival offensif avec trois réalisations en trois minutes qui mettaient l’ESBF sur de très bons rails.

Marine Dupuis convertissait chaque penalty obtenu alors que les artilleuses messines butaient tour à tour sur Roxanne Frank puis sur Zeljana Stojak. La gardienne croate de l’ESBF effectuait une entrée fracassante avec 5 arrêts pour 9 tirs (55 %) en première période. Maintenant son rythme infernal,
Besançon amoindri mais décomplexé

Besançon conservait la main sur le ballon et poussait le Metz Handball à la faute. Le leader incontesté du championnat de France, qui disputera les quarts de finale de Champions League la semaine prochaine, était mené et encaissait beaucoup trop de buts. La première défense de LFH pliait sous les coups de boutoir des jeunes Bisontines. À l’image de cette magnifique passe en aveugle de Juliette Faure à destination de Pauline Robert, l’insouciance et le réalisme du centre de formation franc-comtois permettait aux locales de gagner les vestiaires avec trois buts d’avance (18-15).

Le début du second acte allait être plus poussif. Besançon payait son manque de rotations à certains postes. Rappelons que l’ESBF jouait sans véritable arrière droite (Aïssatou Kouyaté suspendue, Lindsay Burlet blessée), sans Alice Lévêque et sans Alizée Frécon…

Après avoir cédé quelques centimètres et permis à Metz d’égaliser pour la première fois de la partie à la 35e par Ekaterina Levsha (18-18), les joueuses du duo Tervel-Delerce reprenaient les commandes et comptaient deux ou trois buts d’avance.
Besançon aura l’avantage du terrain en quarts de finale des play-offs

En fin de match, alors que Djeneba Touré allait marquer la balle du break qui aurait dû porter le tableau d’affichage à 35-33 à une poignée de secondes du gong final, les arbitres sifflaient un passage en force. Sous la bronca du Palais des sports, les Bisontines encore secouées par cette décision, perdaient en concentration en encaissaient un dernier but synonyme de match nul. Un amer partage des points qui garantit tout de même à l’ESBF de terminer quatrième de la saison régulière, qu’importe la dernière journée. De fait, les Bisontines joueront le match aller des quarts de finale à Nantes et recevront au retour. Une maigre mais légitime consolation.

ESBF – Metz : 34-34


Spectateurs : 2.000 environ

Mi-temps 18-15.

Arbitres MM Artes & Bolla

Evolution du score : 4-1 (5’), 6-5 (9’), 13-10 (17’), 17-13 (26’), 18-18 (34’), 26-23 (45’), 29-29 (50’), 29-30 (52’)

Joueuses exclues : Kieffer (32’, 35’), Robert (17’, 22’), Nunez (23’) pour ESBF, Kanor (7’), Flippes (10’), Maubon (15’, 41’), Niombla (20’), Houette (59’), Nocandy (36’) pour Metz

ESBF

Les gardiennes : Frank 2 arrêts sur 13 dont ½ sp en 19’, Stojak 11 arrêts sur 32 dont 3/5 sp en 41’

Les marqueuses : Frank 1/1, Bouquet 3/3, Kolczynski 1/1, Dupuis 9/11, dont 8/8 sp, Kieffer 4/5, Touré 3/5, Robert 3/3, Granier 4/4, Faure 2/5, E.Rajnohova 2/5, Nuñez 2/2

METZ

Les gardiennes : Glauser 3 arrêts sur 20 dont 0/4 sp en 37’, Kapitanovic 2 arrêts sur 17 dont 0/4 sp en 23’

Les marqueuses : Edwige 2/2, Zaadi 2/4 dont 0/2 sp, Flippes 3/6, Ngouan 1/1, Nocandy 2/2, Houette 5/8 dont 1/3 sp, Levsha 5/5, Kanor 5/6, Zych 2/3, Smits 4/7, Maubon 2/2, Niombla 1/3 dont 0/1 sp

La Bisontine du match : Zeljana Stojak

Zelajana Stojak a détourné trois penalties. Photo

Lorsque Zeljana Stojak est entrée en jeu, elle a directement marqué la rencontre de son empreinte. La gardienne croate a déboulé déterminée, solide sur ses appuis et avec son regard de tueuse qui, avouons-le, fait parfois froid dans le dos.

Lorsque la championne du monde Manon Houette s’est présentée face à elle pour tirer son premier penalty, elle ne s’attendait pas à vivre un tel calvaire. Stojak l’a repoussé, puis en un autre et encore un autre…

Ianis MSCHI


Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114697]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11797 messages postés


Posté le : 31/03/2019 à 10:18 (Lu 1731 fois)
Répondre
Citer

Et également dans le télégramme de brest:

Brest BH - Toulon (28-31). Brest avait la tête ailleurs

Les Brestoises ont enregistré leur troisième défaite en championnat, ce samedi à l’Arena contre Toulon (28-31). La différence entre une équipe assurée de terminer deuxième et une autre qui joue encore son maintien dans l’élite.


Le sursaut d’orgueil n’a pas suffi. Revenues à deux buts dans les dernières minutes, alors qu’elles en avaient accusé jusqu’à six de retard (16-22, 40'), les Brestoises ont été battues par Toulon (28-31). Pas si illogique que ça, même si quelques décisions arbitrales ont déplu au public de l’Arena.

Toulon (9e) joue encore son maintien en LFH, via une qualification pour les play-offs disputée à Paris 92 (8e). Brest (2e) n’a plus rien à jouer en saison régulière, à part l’honneur de bien finir.

« C’est un des éléments forts du match, a reconnu Laurent Bezeau. On avait peut-être la tête à la demi-finale (de Coupe de France, samedi prochain contre Celles-sur-Belle), on enchaîne peut-être très, trop vite les matchs. Notre début de deuxième mi-temps a été difficile. Si le match avait eu un plus fort enjeu, on aurait sûrement été meilleur à ce moment-là… »

Chambray (normalement) en quart

« Toulon a fait un très bon match, Toulon n’est pas à sa place », a ajouté l’entraîneur du BBH. Son équipe est assurée de conserver sa deuxième place après la dernière journée, mardi soir, à… Metz, assuré, de son côté, d’être leader de LFH. « Les deux ou trois derniers matchs contre Metz n’ont pas été des réussites… On va s’essayer de se rapprocher », a soufflé Bezeau.

Mardi, Metz aura peut-être, à son tour, la tête ailleurs à trois jours de son quart de finale aller de Ligue des champions à Bucarest. Peut-être… Les Brestoises essaieront de se remettre les idées au clair après trois défaites à plus de dix buts, avant de poser les yeux, mercredi, sur la fin de cette 22e journée qui déterminera leur adversaire en quarts de finale des play-offs. Chambray, très probablement, mais Paris 92 (8e) peut encore ravir la septième place.
La fiche technique

Spectateurs : 3 762.

Arbitres : MM. Lahache et Soubrie.

BREST : Darleux (16 arrêts sur 46 tirs) - Mauny (2 buts sur 4 tirs), Toublanc (5/6), Tissier (3/8), Gros (2/4), Copy (3/5), Pop-Lazic (0/2), Stoiljkovic (2/3), Bak (-), Coatanéa (4/5), Limal (2/3), Mangué (5/5). Entraîneur : L. Bezeau.

Exclusions temporaires : Gros (2), Pop-Lazic, Coatanéa, Toublanc.

TOULON : Serdarevic (4 arrêts sur 13 tirs), Jankovic (9/29) - Rittore (1 but sur 1 tir), Julien (-), Puleri (-), Landre (3/5), Dembélé (5/7), Catani (2/5), Abdourahim (0/1), Sajka (11/19), Filipovic (5/12), Eradze (0/1), Zazai (4/7). Entraîneur : S. Rac.

Exclusions temporaires : Sajka (2), Abdourahim.

Exclusion : Serdarevic.



Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114768]

beillitse

Voir son profil

Activité : 3 / 5
1250 messages postés


Posté le : 01/04/2019 à 03:59 (Lu 1641 fois)
Répondre
Citer



Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114785]

rick57

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
3527 messages postés


Posté le : 01/04/2019 à 18:26 (Lu 1518 fois)
Répondre
Citer

https://www.ouest-france.fr/sport/handball/brest-bh/brest-bh-fin-de-saison-pour-cleopatre-darleux-6289843?fbclid=IwAR23yjdte8N8XYBMNGDrS3YZcSOLgYM99sAGrEgp8JDIGUoZItthG004rqM

Jolie poisson d'avril

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114786]

Seb75

Voir son profil

Activité : 2 / 5
883 messages postés


Posté le : 01/04/2019 à 18:36 (Lu 1503 fois)
Répondre
Citer

Étrange si c'est un poisson d'avril

--------------------------------
Tueur de beilliste

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114788]

nachadel

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
984 messages postés


Posté le : 01/04/2019 à 19:20 (Lu 1456 fois)
Répondre
Citer

Effectivement très étrange ce poisson d avril!!
Je ne sais pas si cleo en est enchanté.
Le cas échéant, Mr le saint a un souci avec ses troupes.

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114790]

PAPYHAND

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
6614 messages postés


Posté le : 01/04/2019 à 19:30 (Lu 1390 fois)
Répondre
Citer

Poisson d'avril ou pas… rien que de très normal sans la vie d'une jeune femme !et comme la carrière d'une gardienne peut durer plus longtemps , elle ne veut certainement pas attendre d'etre quadra … même si c'est une blague cette fois ci !

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114794]

FABRE 83000

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
6221 messages postés


Posté le : 01/04/2019 à 20:09 (Lu 1409 fois)
Répondre
Citer

Citation : nachadel
Effectivement très étrange ce poisson d avril!!
Je ne sais pas si cleo en est enchanté.
Le cas échéant, Mr le saint a un souci avec ses troupes.



Appelez le mr Le ceint !

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114798]

Mini V

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
862 messages postés


Posté le : 01/04/2019 à 21:12 (Lu 1352 fois)
Répondre
Citer

Le BBH recherche un joker https://www.letelegramme.fr/handball/brest-bh-le-gall-nous-allons-chercher-un-joker-01-04-2019-12248421.php?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR33km0Xjd_J4EJ3pyiwpQ2kQ5oEpbj3usa7rBFSkSxJuU5aFIC_4xxRaUE#Echobox=1554144510

--------------------------------
Passion is becoming even more significant including any obstacles. Sometines passion turn us into nervous wrecks but it must not break what bind us.

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114799]

jee f

Voir son profil

Activité : 2.5 / 5
2249 messages postés


Posté le : 01/04/2019 à 21:18 (Lu 1340 fois)
Répondre
Citer

Alison Pineau ne peut pas jouer dans les buts ?

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114801]

rick57

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
3527 messages postés


Posté le : 01/04/2019 à 21:25 (Lu 1324 fois)
Répondre
Citer

Moi j(attend de main soir pour y croire !!!
Je suis comme la vierge je crois ce que je vois :)

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114802]

jee f

Voir son profil

Activité : 2.5 / 5
2249 messages postés


Posté le : 01/04/2019 à 21:30 (Lu 1310 fois)
Répondre
Citer

Citation : rick57
Moi j(attend de main soir pour y croire !!!
Je suis comme la vierge je crois ce que je vois :)






Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114803]

cathy

Voir son profil

cathy

Activité : 2 / 5
606 messages postés


Posté le : 01/04/2019 à 21:37 (Lu 1293 fois)
Répondre
Citer


Brest Bretagne Handball Officiel

FIN DE SAISON POUR CLÉO DARLEUX

La gardienne du Brest Bretagne Handball, Cléopatre Darleux, a disputé samedi contre Toulon son dernier match de la saison et de 2019 puisqu’elle attend un heureux événement pour la fin de l’année. Son retour à la compétition est espéré pour le mois de février 2020.

Cléopatre Darleux :
« Je suis heureuse, ce n’était pas forcément prévu même si ça n’arrive pas par magie, c’était en tout cas dans nos têtes avec mon compagnon. Ce n’était pas obligatoirement envisagé pour tout de suite parce que la fin de saison est le moment le plus important mais ça reste une bonne nouvelle.
J’espère pouvoir revenir sur les terrains en février prochain. Je serai présente à Brest jusqu’à la fin de la saison pour m’entretenir physiquement dans la mesure du possible.
J’ai annoncé la nouvelle au club et à mes coéquipières aujourd’hui, je leur ai dit que j’aurais aimé faire la fin de la saison avec elle et que je leur souhaitais de faire le meilleur résultat possible lors des prochaines échéances ».

Ou encore la LFH :

http://www.handlfh.org/actu/news-fin-de-saison-pour-cleopatre-darleux-qui-attend-un-heureux-evenement/

Le télégramme dit que Brest cherche une gardienne pour terminer la saison.

Alors rick57 que vous faut-il ? pour y croire.

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [114804]

rick57

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
3527 messages postés


Posté le : 01/04/2019 à 21:39 (Lu 1285 fois)
Répondre
Citer

Citation : cathy

Brest Bretagne Handball Officiel

FIN DE SAISON POUR CLÉO DARLEUX

La gardienne du Brest Bretagne Handball, Cléopatre Darleux, a disputé samedi contre Toulon son dernier match de la saison et de 2019 puisqu’elle attend un heureux événement pour la fin de l’année. Son retour à la compétition est espéré pour le mois de février 2020.

Cléopatre Darleux :
« Je suis heureuse, ce n’était pas forcément prévu même si ça n’arrive pas par magie, c’était en tout cas dans nos têtes avec mon compagnon. Ce n’était pas obligatoirement envisagé pour tout de suite parce que la fin de saison est le moment le plus important mais ça reste une bonne nouvelle.
J’espère pouvoir revenir sur les terrains en février prochain. Je serai présente à Brest jusqu’à la fin de la saison pour m’entretenir physiquement dans la mesure du possible.
J’ai annoncé la nouvelle au club et à mes coéquipières aujourd’hui, je leur ai dit que j’aurais aimé faire la fin de la saison avec elle et que je leur souhaitais de faire le meilleur résultat possible lors des prochaines échéances ».

Ou encore la LFH :

http://www.handlfh.org/actu/news-fin-de-saison-pour-cleopatre-darleux-qui-attend-un-heureux-evenement/

Le télégramme dit que Brest cherche une gardienne pour terminer la saison.

Alors rick57 que vous faut-il ? pour y croire.


Demain soir au match :)

Pages:  << [51-60] 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 [71-71] >>

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Ajouter une réponse

Vous écrivez en tant que :  Login :   Password :
Titre de votre message :
Corps de votre message :

 [citation] [image]

 [gras] [italique] [souligné]
 [barré] [exposant] [indice]
 [grandir] [reduire] [code]

 [noir]
 [rouge] [violet] [bleu] [vert]

   Prévisualiser le message

12345678910
AA1A2A3A4A5A6A7A8A9A10
BB1B2B3B4B5B6B7B8B9B10
CC1C2C3C4C5C6C7C8C9C10
DD1D2D3D4D5D6D7D8D9D10
EE1E2E3E4E5E6E7E8E9E10
FF1F2F3F4F5F6F7F8F9F10
GG1G2G3G4G5G6G7G8G9G10
HH1H2H3H4H5H6H7H8H9H10
II1I2I3I4I5I6I7I8I9I10
JJ1J2J3J4J5J6J7J8J9J10
KK1K2K3K4K5K6K7K8

Valider

Obtenez votre forum Aztek sur http://www.forum-aztek.com - Administration - MyStats
Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003 - Liens - Page générée en 0.1022 seconde avec 10 requêtes