Forum des Handiablées

Bienvenue sur le forum des supporters de l'équipe féminine de Metz Handball

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Pages:  << [1-10] 11 12 13 14 15 16 17 18 19

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [101548]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
10407 messages postés


Posté le : 23/10/2017 à 11:49 (Lu 123 fois)
Répondre
Citer

RL du 23/10/2017

la réserve messine trop forte pour le Val d’Orge

VAL D’ORGE 22 METZ 27

Mi-temps : 9-11. Arbitres : MM. Combes et Liégeois.

VAL D’ORGE. Marqueuses : Braconnier (6), Chevessier (1), Kehou (3), Laville (1), Loutoby (2), Miel (2), Raoult (3), Rutil (4).

METZ. Gardiennes : Tonds, Portes. Marqueuses : Begon (3), Bel-Gareh (3), Di Rocco (5), O. Dos Reis (1), Gautschi (8), Godard (2), Kanor (2), Seguin (3).

En déplacement chez un mal classé, la réserve messine s’est imposée dans les grandes largeurs face au Val d’Orge (22-29), malgré une belle opposition. Les Franciliennes prenaient le meilleur départ (3-2, 8e ) sur des envolées sur l’aile gauche de Kehou. Les Messines serraient la défense et, à la faveur d’un temps fort sur le front de l’attaque, prenaient les devants (3-6, 12e ). Accrocheuse, la formation du Val d’Orge revenait une fois encore pour ne compter que deux unités de retard à la pause (9-11).

Gautschi, le festival

Les Lorraines, secouées par leur entraîneur, entraient sur le parquet avec d’autres intentions. En réussite, Daphné Gautschi illuminait le parquet de tout son talent (8 buts). À elle seule, la Suissesse mettait Metz sur orbite (11-15, 35e ). Une série de parades de Portes et de contres gagnants de Di Rocco faisait gonfler le score (13-22e, 50e ).

Bras ballants sur le bord de la touche, le technicien du Val d’Orge était sans solution. Dans les dernières minutes, les Mosellanes tombaient légèrement dans la facilité sur quelques situations à leur portée et laissaient Val d’Orge revenir (22-27). Avec ce deuxième succès de rang, Metz, deuxième du classement, reprend son rythme habituel et peut préparer sereinement la réception de la lanterne rouge Saint-Etienne dans quinze jours.
P. M.

Pourquoi Metz Handball peut aller loin

Trois matches européens ont suffi à Metz pour frapper les esprits et se positionner comme le principal outsider de la compétition. Le champion de France est à la hauteur de ses ambitions !

Après trois matches européens, la sentence est tombée : « Metz peut aller très loin dans cette compétition. » La prédiction ne vient pas du camp messin, ni d’un observateur peu objectif. Mais de Darly Zoqbi de Paula, la gardienne de Podgorica, complètement désarmée samedi et impressionnée par le niveau de jeu de son bourreau. Comme elle, beaucoup prédisent un futur radieux à cette équipe…
Les raisons d’y croire

Metz a changé de dimension. Il y a d’abord eu cette première participation aux quarts de finale de la Ligue des Champions, en avril dernier, avec une victoire de prestige sur le futur champion d’Europe. Il y a surtout, depuis quinze jours, des victoires qui frappent les esprits. Si les Messines ne sont pas encore parmi les plus grandes d’Europe, elles s’en rapprochent dangereusement. Les éloges de la Fédération européenne en témoignent… « C’est un sentiment unanime : Metz a fait un pas en avant , écrit l’EHF sur son site. L’équipe française est actuellement notre premier choix pour le rôle d’outsider. »

Le collectif est arrivé à maturité. Bâti sur la continuité et la stabilité, renforcé par des recrues brillantes et des jeunes en plein essor, le groupe d’Emmanuel Mayonnade a franchi un cap. Il est devenu, en moins de deux ans, une machine de guerre quasi invincible à la maison. Sa dernière défaite remonte au 28 janvier, il a depuis enchaîné cinq victoires européennes aux Arènes. S’il arrive à confirmer ses progrès à l’extérieur, il sera très dur à arrêter cette saison…

Des joueuses au sommet. On connaît la force du collectif, son unité, son caractère. Quand, en plus, certaines individualités tutoient le sublime, Metz devient injouable. Ana Gros, Xenia Smits, Manon Houette ou Marina Rajcic – pour ne citer qu’elles – sont de vrais motifs d’espoir.
Les raisons de ne pas s’emballer

Le niveau relatif de la poule. Deux débutants (Kristiansand et Bietigheiem) et une équipe en reconstruction (Podgorica) : voilà le tableau – simplifié – de ce groupe D, où Metz surnage à mi-parcours. L’adversité ne semble pas aussi élevée que dans d’autres poules, même si les deux prochains déplacements, au Monténégro puis en Norvège, n’auront rien d’une partie de plaisir.

L’échec des recrutements. La saison est longue. Et comme aime à le répéter Emmanuel Mayonnade, « la vérité d’un jour n’est pas celle du lendemain ». Si Grace Zaadi apporte entière satisfaction et si Méline Nocandy est un parfait joker, l’absence de cette demi-centre « d’envergure internationale » si convoitée pourrait peser dans quelques semaines. Le même constat vaut pour Marina Rajcic, étincelante mais bien seule… Des renforts pourraient toutefois s’inviter cet hiver.

Des gros morceaux au tour principal. Officiellement, Metz n’y est pas encore. Mais le tour principal devrait lui réserver des adversaires d’un autre calibre. Le Vardar Skopje (invaincu lui aussi), Budapest et vraisemblablement Thüringer… Que des noms déjà croisés l’an passé. L’équipe hongroise, notamment, n’a pas laissé que des bons souvenirs. Le plus dur commence…

Laura MAURICE.






Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [101549]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
10407 messages postés


Posté le : 23/10/2017 à 11:53 (Lu 121 fois)
Répondre
Citer

Et également :

Yutz méritait tellement mieux

Les Yussoises sont une nouvelle fois passées tout près de la victoire, samedi à La Rochelle. Elles attendent désormais que la route tourne, enfin…

AUNIS 34 YUTZ 33

Mi-temps : 16-15. Arbitres : MM. Nicolas et Olivier Clermont.

AUNIS. Gardiennes : Gallais (4 arrêts), Pavillard (5 arrêts). Marqueuses : Ségura-Grau (1/4), Delorme (6/8), Lopez-Martin (8/14), Quirin (2/2), Lasserre (1/3), Deville (5/8), Nieto Rodriguez (6/8), Michelet (3/3), Nomoko (2/7), Parmentelat (0/1).

YUTZ. Gardienne : Zarraï (12 arrêts). Marqueuses : Abdellahi (10/14), Entringer, (3/5), Grenu (3/4), Kassouh (6/6), Magar (0/1), Pelé (3/9), Pora (7/10), Sias (0/2), Tome (1/1), Vandevoorde (0/1).

Encore une fois, le scénario n’a pas voulu sourire à Yutz, tombé les armes à la main à La Rochelle (34-33). Le coach d’Aunis avait prévenu ses joueuses : « C’est une équipe qui galope, qui s’engage. » Les Mosellanes lui ont donné raison et le partage des points aurait été une juste récompense à la bravoure mise au combat. Mais la classe biberon, qui n’a plus rien à jouer cette saison, n’entend renoncer…

Car après avoir fait très peur à un candidat à la montée, les Yussoises ont tenu la dragée haute à Aunis sur son terrain, sans parvenir à décrocher leur premier succès de la saison. « On encaisse un 6-1 qui nous fait mal », disait-on du côté lorrain à l’issue du match. Le début de la partie avait semblé presque trop facile pour les Rochelaises, qui enfilaient les buts sans se faire prier.

Mais faute de maintenir le tempo, elles allaient être punies par un adversaire totalement décomplexé (8-7, 13e ). Aunis vendangeait et Yutz était toujours dans le coup à la pause (16-15, 30e ). « Si on m’avait dit ça avant la rencontre », soufflait Christophe Fratini, l’entraîneur lorrain qui restait sur son nuage au retour des vestiaires (20-20, 38e ). Jade Lasserre entretenait une lueur d’espoir (24-22, 41e ) mais Yutz impressionnait par sa pugnacité (28-28, 49e ). Le suspense serait donc au rendez-vous de ce money-time (30-30, 51e ; 32-32, 55e ; 33-33, 58e ).
« On ne renonce jamais »

À deux reprises, Ghada Zarraï, la gardienne yussoise, remportait ses duels face à Lasserre (57e ) et Nomoko (59e ). Mais le rush final ne récompensait pas le courage de la lanterne rouge. Rebeca Lopez-Martin crucifiait les Mosellanes (34-33) à quelques secondes du terme. « On ne renonce jamais, on essaie de revenir mais ça se joue sur des détails comme d’habitude. C’est le sport mais ça serait bien que la roue tourne pour une fois », disait Christophe Fratini, forcément amer. « On a des occasions qu’on n’arrive pas à mettre au fond, on l’a payé cash », appuyait sa capitaine Sabrina Abdellahi.

D. M.


Re: Revue de Presse 2016 - 2018

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
10407 messages postés


Posté le : 24/10/2017 à 11:13 (Lu 0 fois)
Répondre
Citer

RL du 24/10/2017

Tamara Horacek : « On me donne des responsabilités »

Quatre mois après son départ pour Issy-Paris, Tamara Horacek retrouve son club formateur, ce mercredi aux Arènes de Metz (20h30), pour le premier vrai choc de la saison en Ligue féminine.

Les Arènes l’avaient quittée en pleurs, entre le bonheur d’un troisième titre de championne de France et le déchirement du départ, après treize années passées à Metz. Tamara Horacek, l’enfant du pays, est de retour, ce mercredi, sous les couleurs d’Issy-Paris.

• Tamara, comment allez-vous depuis ce 3 juin ? « Je vais très bien ! Je me suis acclimatée à la vie parisienne. C’est un gros changement mais je m’y sens bien. »

• Comment vous êtes-vous adaptée à votre nouveau club ? « Tout s’est bien passé. J’ai été super bien accueillie. Il y a eu beaucoup de nouvelles, c’est toujours plus simple que d’arriver seule. Je n’avais connu que Metz jusqu’ici et ça fait du bien de voir d’autres choses, d’autres façons de faire… Le changement a du bon. Je suis heureuse à Paris. »

« Metz est plus complet que la saison dernière »

• Vous avez été élue joueuse du mois de septembre, vous êtes la 7e meilleure buteuse du championnat… Tout va bien, aussi, sur le terrain ? « On me donne beaucoup de responsabilités et je me fais plaisir sur le terrain. On a réussi un très bon début de saison avec l’équipe et je suis contente aussi de ce que j’ai pu montrer à titre personnel. Mais je n’oublie pas que rien n’est acquis. Il faut continuer à travailler et avancer, j’en veux toujours plus. »

• Comment abordez-vous ces retrouvailles avec les Messines ? « Plus ou moins comme tous les autres matches. C’est un retour à la maison, c’est vrai, mais je ne veux pas en faire des tonnes. Je vais jouer contre mon ancienne équipe, contre le club qui m’a formée, je n’oublie pas d’où je viens, mais je suis Parisienne maintenant. J’ai un nouveau maillot à porter. Je tiens donc à relativiser ces retrouvailles, je ne veux pas me mettre une trop grosse pression sur les épaules. »

• Il s’agit aussi du premier vrai choc de la saison pour les deux équipes… « C’est un match test pour nous, on va voir ce qu’on vaut vraiment. Je trouve que Metz a de très bonnes rotations cette saison, tout le monde apporte quelque chose. L’équipe est plus complète que la saison dernière, je pense. De notre côté, on ne doit pas se mettre trop de pression, il faudra être relâché, jouer notre jeu et se donner à fond. Comme tous les gros matches, ça se jouera sur des détails, sur l’intensité qu’on pourra y mettre. On vient pour gagner, c’est certain, mais c’est avant tout un vrai test pour Issy-Paris. »

• Après les JO et l’Euro en 2016, le Mondial, dans un mois, fait-il partie de vos objectifs ? « Oui. L’équipe de France est toujours dans un coin de ma tête. C’est vrai que j’ai plus de temps de jeu à Issy-Paris mais je ne crois pas que ça fasse vraiment la différence. Si je faisais dix bonnes minutes avec Metz, c’était aussi remarqué. Je fais tout, en tout cas, pour pouvoir être en Allemagne en décembre ! »

Laura MAURICE.

Le chiffre 37 pour Tamara


La saison n’aurait pas pu mieux démarrer pour Tamara Horacek, meilleure joueuse du mois de septembre. La meneuse de jeu d’Issy-Paris est la 7e meilleure buteuse du championnat

avec 37 réalisations.

L’ex-Messine a notamment inscrit 11 buts face à Chambray.

Pour Metz le chiffre 4
Le choc contre Issy-Paris marque le début du calendrier démentiel qui attend les Messines. Face aux Parisiennes demain, à Dijon (28/10), à Brest (01/11) puis
à Podgorica (04/11),

elles disputeront quatre matches en onze jours !



Pages:  << [1-10] 11 12 13 14 15 16 17 18 19

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Ajouter une réponse

Vous écrivez en tant que :  Login :   Password :
Titre de votre message :
Corps de votre message :

 [citation] [image]

 [gras] [italique] [souligné]
 [barré] [exposant] [indice]
 [grandir] [reduire] [code]

 [noir]
 [rouge] [violet] [bleu] [vert]

   Prévisualiser le message

12345678910
AA1A2A3A4A5A6A7A8A9A10
BB1B2B3B4B5B6B7B8B9B10
CC1C2C3C4C5C6C7C8C9C10
DD1D2D3D4D5D6D7D8D9D10
EE1E2E3E4E5E6E7E8E9E10
FF1F2F3F4F5F6F7F8F9F10
GG1G2G3G4G5G6G7G8G9G10
HH1H2H3H4H5H6H7H8H9H10
II1I2I3I4I5I6I7I8I9I10
JJ1J2J3J4J5J6J7J8J9J10
KK1K2K3K4K5K6K7K8

Valider

Obtenez votre forum Aztek sur http://www.forum-aztek.com - Administration - MyStats
Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003 - Liens - Page générée en 0.0710 seconde avec 12 requêtes