Forum des Handiablées

Bienvenue sur le forum des supporters de l'équipe féminine de Metz Handball

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Pages:  << [31-40] 41 42 43 44 >>

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108768]

dom

Voir son profil

dom

Activité : 3 / 5
5164 messages postés


Posté le : 16/10/2018 à 10:46 (Lu 2233 fois)
Répondre
Citer



Citation
auras t on les moyens financieres pour engager une nouvelle joueuse, si tant est que le cas pourrait se produire ?


Comme joker médical bien sûr que le club pourra remplacer l'absence d'Ailly. D'ailleurs, je crois qu'ils sont déjà sur une piste.

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108770]

PAPYHAND

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
5766 messages postés


Posté le : 16/10/2018 à 11:00 (Lu 2221 fois)
Répondre
Citer

Citation : dom


Citation
auras t on les moyens financieres pour engager une nouvelle joueuse, si tant est que le cas pourrait se produire ?


Comme joker médical bien sûr que le club pourra remplacer l'absence d'Ailly. D'ailleurs, je crois qu'ils sont déjà sur une piste.




Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108772]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11255 messages postés


Posté le : 16/10/2018 à 11:43 (Lu 2174 fois)
Répondre
Citer

rl du15 et 16/10/2018

Ailly Luciano (Metz Handball) : « C’était le bon moment »
Ailly Luciano a joué son dernier match dimanche en Ligue des Champions. L’aillière droit de Metz est revenue d’Odense avec un match nul (19-19) et a annoncé une bonne nouvelle : la Néerlandaise est enceinte.

Metz va devoir se passer des services d’Ailly Luciano, qui a prolongé l’aventure en Moselle jusqu’en 2021, pendant un petit moment. C’est une bonne nouvelle qu’a dévoilée ce lundi l’arrière droit. La Néerlandaise de 27 ans attend un heureux événement. Après Laura Glauser, voilà une autre Messine lancée dans une grossesse. Pour Metz, il faut maintenant trouver une remplaçante sur l’aile droite qu’elle partageait avec Laura Flippes…

Ailly Luciano, vous êtes enceinte. Quand avez-vous appris la bonne nouvelle ?

« Je suis au courant depuis environ trois mois et deux semaines. Je l’ai annoncé un peu avant aux filles, dès qu’on a commencé à ajuster mon programme de musculation. Elles se sont posé des questions, elles commençaient à voir que je ne m’entraînais plus comme d’habitude sur certains exercices. Je ne faisais pas tout comme elles, je ne pouvais plus me cacher. »

Une fille, un garçon ? « Je ne sais pas encore. Je serai fixée bientôt ! »

Comment allez-vous vivre votre grossesse ? « Je compte vivre dans les deux pays et puis voyager un peu à gauche, à droite. Les derniers jours, je les passerai aux Pays-Bas donc j’accoucherai là-bas. »
« J’espère être avec les filles à la reprise »

Vous sentiez que c’était le bon moment ?

« Oui, c’est tout à fait ça. Je m’étais entretenue avec Thierry ( Weizman, président et médecin du club ) et son groupe de conseillers. On avait prévu que cette année serait la bonne pour moi et aussi, bien sûr, pour le club. Ils étaient au courant que ça allait se faire, on attendait cela tous ensemble. Il y a eu un processus bien préparé en amont. »

Et votre retour, ce sera pour quand ?

« Difficile à dire mais j’espère être avec les filles à la reprise de la nouvelle saison. »

Vous avez prolongé votre contrat jusqu’en 2021. Finir votre carrière à Metz, c’est l’idée ?

« Peut-être ! 2021, ce n’est pas trop loin, je n’ai que 27 ans. Je n’imagine pas ma fin de carrière si tôt. J’espère encore jouer au hand après mes 30 ans. »

Que souhaitez-vous à votre équipe pour la suite de la saison ?

« De remplir les objectifs. Être champion de France, aller à Bercy et gagner la Coupe de France. Et puis en Ligue des Champions, vivre un Final Four comme on le voulait l’an passé. »

Nicolas KIHL

Gnonsiane Niombla côté jardin

Un sportif marquant ? « Le tennisman serbe Novak Djokovic, j’aime ce qu’il représente, son côté extra sportif, ce qu’il donne à son pays. Il a connu ses moments de gloire et d’autres plus compliqués mais il est toujours revenu. Il se remet toujours en question. Ce n’est pas que le sportif que j’aime mais un tout. Il est inspirant. »

Votre plus grosse bêtise ? « Ne pas avoir fermé un de mes sacs après le championnat d’Europe en Suède et avoir perdu quelques vêtements. Il y en a une autre mais elle date. Ma grande s½ur ne voulait pas me donner des bonbons, j’ai marché à cinq bonnes minutes de chez moi pour en demander à la boulangère. J’étais petite, j’avais cinq ans. »

Quelle personne aimeriez-vous rencontrer ? « La romancière George Sand, mon auteure préférée. Je lis beaucoup. J’ai fait des études littéraires. J’aime plutôt les écrivains qui ont un peu de folie dans la cervelle. »

Plutôt ciné, concert ou théâtre ? « Concert quand j’ai un peu de temps. Le dernier ? Le groupe de rock Foo Fighters à Bucarest l’an dernier. Et le chanteur américain de pop-rock Jason Mraz. »

Une qualité et un vilain défaut ? « Je pense être entière, honnête. J’essaye d’être une bonne personne. Rancunière pour le défaut. »

Votre livre de chevet du moment ? « J’en ai deux de Paulo Coehlo. Les titres ? Ça fait tellement longtemps qu’ils sont posés que je ne me souviens même plus. »

Quelque chose dont vous ne pouvez pas vous passer ? « Les bonbons et la musique. Ma friandise préférée ? Les Croquandises de la Pie qui Chante. J’ai des goûts musicaux éclectiques. Avant un match, je peux écouter de tout ! REM, Radiohead, MHD, de l’électro. »

Si vous n’aviez pas été handballeuse ? « J’aurais pu travailler dans une crèche. J’adore les enfants et je me suis d’abord orientée vers ça. Travailler pour la protection de l’enfance par exemple, cela pourrait peut-être arriver dans mon après-carrière. »

N. K.

LES HANDIABLEES SONT AU DANEMERK


Des supporters qui savent se faire entendre
Les supporters messins ne sont pas frileux pour avaler les kilomètres , les handiablées étaient 8 ce dimanche à Odense. Ils se sont fait entendre dans les bons et les mauvais moments. Ça aussi c'est une performance dans la bruyante Aréna danoise.

NK

Il y avait également 4 supporters thionvillois qui font également de nombreux déplacements

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108775]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11255 messages postés


Posté le : 16/10/2018 à 12:10 (Lu 2155 fois)
Répondre
Citer

et également avec nos amis thionvillois



Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108780]

gb57

Voir son profil

Activité : 2.5 / 5
209 messages postés


Posté le : 17/10/2018 à 07:05 (Lu 1950 fois)
Répondre
Citer

LIGUE FÉMININE

Metz Handball a trouvé la remplaçante d'Ailly Luciano

Metz a très bien avancé sur le dossier de la remplaçante d’Ailly Luciano à l’aile droite. Le nom du successeur de la Néerlandaise, enceinte, devrait bientôt être connu. « On attend la validation de tous les critères par la Commission nationale de contrôle et de gestion (CNCG) », explique le président messin Thierry Weizman. « Elle ne pourra pas jouer ce tour préliminaire de Ligue des Champions mais ne sera pas grillée sur la suite de la compétition. C’était dans nos critères de recherche. » Du côté de l’infirmerie, Manon Houette (entorse à l’épaule) revient peu à peu : « Elle a participé à des séances où l’intensité des efforts a été augmentée mais ressent encore quelques petites douleurs », précise le médecin du club. « Orlane Kanor a encore des petites douleurs aux adducteurs mais cela s’est atténué. Méline Nocandy, elle, a pris une petite béquille. »


Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108781]

gilles meyer

Voir son profil

Activité : 3 / 5
1803 messages postés


Posté le : 17/10/2018 à 08:19 (Lu 1906 fois)
Répondre
Citer

c'est donc une fille qui joue la CL en ce moment.

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108783]

jee f

Voir son profil

Activité : 2.5 / 5
2049 messages postés


Posté le : 17/10/2018 à 09:37 (Lu 1866 fois)
Répondre
Citer

Citation : gilles meyer
c'est donc une fille qui joue la CL en ce moment.


Normalement non , sinon elle ne pourrait pas jouer le CL en janvier 2019

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108799]

crocogrenat

Voir son profil

crocogrenat

Activité : 2.5 / 5
1509 messages postés


Posté le : 17/10/2018 à 18:49 (Lu 1712 fois)
Répondre
Citer

Le "Télégramme" ne connait pas tres bien le règlement LFH.


https://www.letelegramme.fr/finistere/brest/brest-bh-darleux-deux-mois-minimum-17-10-2018-12109557.php

--------------------------------
“ Metz Handball à la fois étendard, fleuron et patrimoine reconnu de sa région" ( Handaction mai 2014 )

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108801]

rick57

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
3071 messages postés


Posté le : 17/10/2018 à 19:31 (Lu 1673 fois)
Répondre
Citer

Citation : crocogrenat
Le "Télégramme" ne connait pas tres bien le règlement LFH.


https://www.letelegramme.fr/finistere/brest/brest-bh-darleux-deux-mois-minimum-17-10-2018-12109557.php


Pour la gardienne j'n ai une à leur proposer une ancienne de Metz :) mais aussi de Brest et de Paris vous avez deviné? :)

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108805]

dom

Voir son profil

dom

Activité : 3 / 5
5164 messages postés


Posté le : 17/10/2018 à 21:04 (Lu 1609 fois)
Répondre
Citer






http://www.handlfh.org/actu/news-cleopatre-darleux-absente-2-mois-isabelle-gullden-2-semaines/

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108808]

PAPYHAND

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
5766 messages postés


Posté le : 17/10/2018 à 22:48 (Lu 1550 fois)
Répondre
Citer

Je pense que Savehof est à la portée de Brest avec ou sans ses blessées!

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108817]

rick57

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
3071 messages postés


Posté le : 18/10/2018 à 19:29 (Lu 1339 fois)
Répondre
Citer

Savehof joue ce soir en plus

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108818]

rick57

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
3071 messages postés


Posté le : 18/10/2018 à 19:36 (Lu 1333 fois)
Répondre
Citer

Oups erreur de ma part c'est les garçons il me semble qui joue lolmdr
Je suis HS de ma journée désolé je trouvais bizarre que elles jouent ce soir alors qu'elles joue samedi en cl

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108841]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11255 messages postés


Posté le : 20/10/2018 à 09:19 (Lu 1173 fois)
Répondre
Citer

rl du 20/10/2018

Metz saute sur l’opportunité Levsha

La remplaçante d’Ailly Luciano est connue. L’ailière droit russe Ekaterina Levsha est toute proche de s’engager avec Metz jusqu’à la fin de la saison.


« Un oiseau rare. » Comme à son habitude, Thierry Weizman n’a pas manqué d’être dithyrambique vendredi au moment d’annoncer la nouvelle recrue de son club. Sous réserve de l’accord de la Commission nationale de contrôle de gestion (CNCG), la Russe Ekaterina Levsha devrait s’engager très rapidement avec Metz.

L’ailière droit signera un contrat jusqu’à la fin de la saison, en tant que joker médical d’Ailly Luciano, enceinte. « Ce sera sa première expérience à l’étranger », précise le président messin. « Je ne suis pas inquiet pour son acclimatation. D’abord car Katya (Andryushina) va l’aider et aussi parce qu’elle vient avec son mari et me semble très équilibrée. Ekaterina voulait absolument nous rejoindre, elle avait adoré Metz quand elle était venue avec Astrakhan. »

C’était le 11 février 2017, au tour principal de la Ligue des Champions, et la n°14 avait inscrit quatre buts ce jour-là. « On a revu à la vidéo les deux matches où on l’avait affrontée et on s’est rappelé tous les problèmes qu’elle nous avait posés », raconte son nouvel entraîneur Emmanuel Mayonnade, bien content que l’arrivée ait été aussi vite ficelée. « On a cherché, fait des listes… Ce n’était pas évident de trouver quelqu’un en mesure de jouer la Coupe d’Europe avec un rapport qualité-prix intéressant à ce moment-là de la saison. »

La Russe de 25 ans avait la chance d’être libre depuis son départ cet été d’Astrakhan et « voulait tenter une expérience à l’étranger ». Metz lui en offre la possibilité.

Thibaut GAGNEPAIN

Glauser jusqu’en 2021
La saison n’a pas débuté depuis deux mois que Metz continue de préparer la prochaine. Les prochaines mêmes. Après Ailly Luciano et Manon Houette, le club mosellan vient de prolonger le contrat d’une nouvelle joueuse cadre : Laura Glauser. La gardienne, formée en Lorraine, s’est aussi réengagée jusqu’en 2021. Forcément une bonne nouvelle pour l’équipe messine qui a récupéré cette saison son internationale, après la naissance de sa fille. Les prochains dossiers devraient maintenant être ceux de Xenia Smits et Emmanuel Mayonnade. « Des propositions leur ont été transmises », révèle le président Thierry Weizman.

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108867]

crocogrenat

Voir son profil

crocogrenat

Activité : 2.5 / 5
1509 messages postés


Posté le : 21/10/2018 à 09:15 (Lu 1044 fois)
Répondre
Citer

RL du 21-10

Xenia Smits avait manqué le premier grand exploit de Metz face à Podgorica. L’arrière gauche sera l’un de ses premiers atouts ce dimanche, deux ans après. Photo Maury GOLINI
Photo HD Xenia Smits avait manqué le premier grand exploit de Metz face à Podgorica. L’arrière gauche sera l’un de ses premiers atouts ce dimanche, deux ans après. Photo Maury GOLINI
Metz avait signé un grand exploit européen, il y a deux ans, en battant Podgorica aux Arènes. Depuis, les deux clubs ne se quittent plus. À nouveau battues la saison dernière, au premier tour de la Ligue des Champions, les Monténégrines sont de retour ce dimanche.

Cette fois, le succès est attendu. Et le mot exploit n’a plus lieu d’être. Cette fois, les Messines, candidates au carré final, ont des ambitions plus élevées que le vainqueur de l’édition 2015. Cet après-midi, elles ont tout à gagner.

Elles peuvent s’offrir une victoire de prestige, face à un adversaire qui symbolise plus que n’importe quel autre toute l’âpreté de la Coupe d’Europe. S’imposer comme le patron du groupe. Poser les bases d’un autre exploit, deux ans plus tard. « On n’a jamais réussi à aller gagner chez elles, au Monténégro. On sait toutes les difficultés que cela représente. Il faut vite se faire respecter ici. Si on a le mérite de gagner là, avant le match retour, on pourra se dire : allez, on va essayer de faire quelque chose qu’on n’a encore jamais fait », anticipe l’entraîneur Emmanuel Mayonnade.


« On est serein, déterminé »
Même si les temps ont bien changé, si Marina Rajcic a changé de camp et Metz de dimension, son groupe pourra évidemment se nourrir du passé, de cette victoire qui avait fait vibrer 4 000 personnes à l’automne 2016. « Dans mon épopée Metz Handball, ça avait été notre premier exploit significatif. Tout avait été magnifique. C’était un match fou, incroyable, qui s’était décanté sur la fin. Podgorica jouait avec Neagu (la meilleure joueuse du monde) et cela avait rendu notre victoire encore plus belle », se souvient le technicien messin. « Les planètes s’étaient plutôt bien alignées pour nous ce jour-là. »

Tout laisse à penser qu’elles le seront encore aujourd’hui, après un début de saison parfait et une première menace bien négociée le week-end dernier au Danemark (19-19). « On est serein, déterminé », reconnaît Emmanuel Mayonnade, au terme d’une semaine intensive de travail.

Ses joueuses devront contenir la fougue et répondre à l’agressivité d’une équipe tombée sur le terrain de Larvik il y a une semaine. « Elle est dangereuse parce qu’elle a un vrai caractère, Ça va taper fort pendant une heure, il faudra répliquer », prévient le coach. « On sait qu’on peut trébucher mais on s’est donné les moyens de faire un gros match. J’ai confiance en nous. »

LES ÉQUIPES

METZ – Gardiennes de but : Glauser (1), Kapitanovic (12). Joueuses de champ : Edwige (3), Zaadi (7), Flippes (8), N’Gouan (9), Nocandy (10), Houette (11), Seguin (14), O. Kanor (17), Zych (18), Smits (22), Maubon (27), Niombla (29), Le Blevec (70), Di Rocco (88). Entraîneur : Emmanuel Mayonnade.

BUDUCNOST PODGORICA – Gardiennes de but : Rajcic (1), Zoqbi de Paula (12). Joueuses de champ : Ujkic (4), Konatar (8), Jaukovic (9), A. Bulatovic (10), Laslo (13), Premovic (27), K. Bulatovic (32), Brnovic (34), Pavicevic (55), Ramusovic (66), Raicevic (90), Grbic (96), Pletikosic (98). Entraîneur : Dragan Adzic.

« Dans ma tête, Podgorica est premier du groupe »

Grâce à sa victoire sur Larvik et son match nul ramené du Danemark, Metz est leader du groupe A, avec un point d’avance sur Podgorica, défait la semaine dernière en Norvège et qui occupe une trompeuse 4e place. « Elles passeront ce tour préliminaire, pour moi, ça ne fait pas de doute », imagine Emmanuel Mayonnade, l’entraîneur messin. « Donc le match contre Larvik ne comptera pas (seuls les points pris contre les équipes qualifiées seront comptabilisés au tour principal). Dans ma tête, aujourd’hui, Podgorica est premier de la poule. D’où l’enjeu très, très important de ce match ! »

--------------------------------
“ Metz Handball à la fois étendard, fleuron et patrimoine reconnu de sa région" ( Handaction mai 2014 )

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108868]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11255 messages postés


Posté le : 21/10/2018 à 10:21 (Lu 999 fois)
Répondre
Citer

et également


Ligue des Champions féminine Handball :


Metz aurait voulu la garder. Elle a préféré rejoindre sa ville natale, son club de c½ur. Marina Rajcic, étincelante la saison passée dans les buts lorrains, est de retour ce dimanche avec Podgorica.

Marina, comment allez-vous ?

« Je vais bien ! C’est génial d’être de retour chez moi, à la maison, et d’avoir l’occasion de revenir à Metz. Ça va faire renaître plein de souvenirs. »

Que ressentez-vous avant de d’affronter votre ancien club ?

« C’est un sentiment bizarre ! Je suis heureuse et impatiente. Mais c’est aussi étrange d’être là, dans l’autre camp, de jouer contre ces filles qui ont été mes coéquipières pendant trois ans. »

Que pouvez-vous nous dire sur Podgorica ?

« C’est une très belle équipe, moins jeune que l’année dernière. Les deux Bulatovic sont un peu plus âgées, elles apportent leur expérience au groupe. »

Vous savez mieux que personne combien il est difficile de s’imposer aux Arènes… Comment appréhendez-vous ce match ?

« Bien sûr, ce sera très, très compliqué. À mes yeux, Metz est encore meilleur que l’année dernière. Je les suis encore de près, dans les journaux, etc. Elles ont de très bonnes joueuses à tous les postes. Ce sera très dur de les jouer chez elles, mais on donnera tout, on se battra et on verra quel sera le résultat. »

Les deux équipes, qui se retrouvent pour la troisième année de rang, se connaissent très bien. Quelle sera la clé du match ?

« La détermination, la combativité. La victoire reviendra à l’équipe qui en voudra le plus. Ce sera un combat d’une heure, des deux côtés du terrain, et l’expérience comptera aussi. »

Vous êtes très proche de Laura Glauser, la gardienne messine. Quel message avez-vous envie de lui faire passer avant ces retrouvailles ?

« Elle fait vraiment du bon boulot depuis son retour à la compétition. Pour moi, elle est encore meilleure qu’avant. C’est une très, très bonne amie, je suis impatiente de la voir et je lui souhaite de faire un gros match. »

La. M.

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108869]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11255 messages postés


Posté le : 21/10/2018 à 10:23 (Lu 996 fois)
Répondre
Citer

et aussi:

L’adversaire de Metz Handball : Podgorica, an III

2016, l’armada. Podgorica fait référence en Europe. Sacré en 2015, le club monténégrin est un candidat sérieux à sa propre succession. Sur le terrain, il aligne les talents. Cristina Neagu, bien sûr, auréolée du titre de meilleure joueuse du monde, mais aussi Bulatovic, Lazovic, Novovic… En dominant le futur demi-finaliste cette année-là, Metz écrit « la première page de son histoire » (28-25).

2017, la reconstruction. La formation des Balkans a perdu ses stars et son aura. Elle mise tout sur les grands espoirs du pays. Malgré sa jeunesse, Podgorica, toujours teigneux, pousse les Messines dans leurs derniers retranchements aux Arènes (27-23). Les deux équipes s’arrêteront en quarts de finale.

2018, la renaissance ? Revoilà les Monténégrines sur le devant de la scène. Raicevic est toujours là, Bulatovic et Rajcic sont revenues, Jaukovic a grandi pour devenir « une arme incroyable » et Podgorica, « clairement meilleur », s’impose comme l’un des outsiders pour le Final Four. Comme Metz.


Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108914]

crocogrenat

Voir son profil

crocogrenat

Activité : 2.5 / 5
1509 messages postés


Posté le : 22/10/2018 à 05:10 (Lu 895 fois)
Répondre
Citer

R.L. du 22-10

Ligue des Champions féminine : Metz Handball sort ses tripes !


Metz s’est imposé d’un souffle, ce dimanche aux Arènes, devant les Monténégrines de Podgorica (25-24). Ce deuxième succès européen, arraché au mental, lui permet de prendre le large en tête de sa poule. Ultra précieux.


On le sait, Metz aime faire vibrer et passer par toutes les émotions ses Arènes. Le champion de France, invaincu depuis le début de la saison, n’a pas dérogé à sa règle d’or ce dimanche en arrachant sur le fil (25-24) une précieuse victoire devant Podgorica. Voilà les Messines en tête de leur poule avec un matelas de points confortable.

Ces deux-là ne se quittent décidément plus depuis deux ans. Et n’attendent pas l’hiver pour s’écrire qu’ils se manquent… Ces retrouvailles en Ligue des Champions, en plein c½ur d’un doux mois d’octobre, se sont révélées âpres, tendues jusqu’à la dernière seconde et souvent glaciales sur le terrain. Il ne fallait pas s’attendre à autre chose avec ces Monténégrines dures au mal, vicieuses, toujours à la limite de la réprimande en défense…

Houette : quel sang-froid
Metz a sorti ses tripes pour arracher sa deuxième victoire européenne. Soulagé, le président Thierry Weizman ne dit pas autre chose : « C’est une très très grosse performance sur le plan mental, insiste-t-il. On sait que la Ligue des Champions est difficile. Il n’y a pas de petit match. Ce succès à domicile contre une formation qui a au moins les mêmes ambitions que nous ( le Final Four ) est hyper précieux. »


Vous l’aurez compris, Metz s’est fait des frayeurs à l’approche d’Halloween. Lui qui voulait se montrer serein dans sa salle, devra repasser pour ressentir cette sensation. Les neuf minutes sans marquer du champion de France (de la 10e à la 19e , 6-7 à la 20e ) annonçaient sa fébrilité offensive. Il montrait une pâle efficacité au tir (6 poteaux touchés en première période aussi). Pas grand-chose ne souriait et les Monténégrines, défense lourde, tapaient très fort. Metz ne répondait pas sur l’agressivité, l’une de ses forces normalement… Inquiétant à la pause (8-11).

« On se fait enfoncer, au niveau de l’agressivité, elles sont au-dessus de nous, avoue l’ailière Manon Houette. Chez nous, ce n’est pas possible. Manu ( Mayonnade ) nous a dit que l’on devait arrêter de nous plaindre de l’arbitrage, des coups en douce qu’elles donnent. Il a insisté sur le fait qu’il fallait leur rendre. » Les mots du coach dans les vestiaires ont bien été entendus…

« On revient avec de nouvelles intentions après la pause, insiste Thierry Weizman. Sans faire un match absolument génial, l’équipe a prouvé qu’elle avait un gros mental. Je voudrais souligner les performances des recrues : Zych a fait le match qu’il fallait et Niombla marque des buts décisifs et obtient le dernier penalty. C’est une grosse satisfaction de ce côté-là. »

Métamorphosés en défense, Xenia Smits (lumineuse hier soir) et ses partenaires rattrapaient leur retard pour finalement prendre les devants (15-14, 40e ) pour la première fois de la rencontre.

La suite allait être étouffante et passionnante (20-20, 50e ; 24-24, 58e ). Avant cette libération et ce penalty inscrit froidement par Manon Houette. « Le métier que l’on fait est tellement particulier. À quelques secondes près, j’aurais été dans un état vraiment différent de cette joie et mes coéquipières aussi. Je suis emparée par l’euphorie, le soulagement car c’était très très tendu. »

--------------------------------
“ Metz Handball à la fois étendard, fleuron et patrimoine reconnu de sa région" ( Handaction mai 2014 )

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108921]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11255 messages postés


Posté le : 22/10/2018 à 10:09 (Lu 783 fois)
Répondre
Citer

et également le 22/10/2018 dans le rl

Metz Handball - Podgorica : les réactions

Xenia Smits, arrière gauche de Metz : « On s’est vraiment fait peur ! Ça a été très dur, très intense, très lourd. Elles ont tapé fort, elles nous ont faits du mal. On a compris qu’il fallait juste taper aussi fort et ça a été mieux pour nous ensuite. À la mi-temps, on savait qu’il ne nous manquait qu’un peu de réussite, que la défense était là. Mais il a fallu beaucoup de caractère pour gagner. »

Emmanuel Mayonnade, entraîneur de Metz : « Personne ne pouvait imaginer qu’on allait gagner de dix buts. Assurément, ça allait être étriqué. J’avais dit aux filles que ça se jouerait dans le dernier quart d’heure. Podgorica est une équipe de qualité, de caractère, mais a priori un tout petit moins que Metz ce soir. À la pause, j’ai dit aux filles qu’avec plus de réussite, ça passerait. Il fallait qu’on parvienne à courir beaucoup, beaucoup plus, tout en étant lucide et discipliné. Nos rotations étaient meilleures que les leurs, ça nous a aussi permis de faire la différence. »

Béatrice Edwige, pivot de Metz : « Je ne réalise pas encore qu’on vient de prendre le match d’un but, on aurait vraiment pu passer à la trappe. En seconde période, on a mieux défendu, en termes d’agressivité, on ne s’est pas laissé faire. Ça nous a permis de respirer un peu. On a réagi à l’orgueil, aussi. On a mal pris de se faire taper dessus comme ça pendant trente minutes. »

« Je n’ose même pas imaginer… »

Et maintenant, le plus dur commence. Après la victoire, hier, Metz pensait déjà au second round, le 4 novembre à Podgorica. Jamais le champion de France n’a réussi à s’imposer dans l’ambiance hostile du Moraca Sports Center.

Alors que faudra-t-il faire, cette fois, pour y réaliser un grand exploit ? Éléments de réponse.

« Être prévenu »

« Déjà, il faut être prévenu. Ça va taper fort. Il y aura assurément un peu d’aigreur, en face, par rapport à ce qu’il s’est passé ce dimanche », annonce Emmanuel Mayonnade, l’entraîneur messin. « Avec ce qu’on vient de leur faire, autant dire qu’elles vont nous recevoir ! Je n’ose même pas imaginer… Elles ont été déjà dures ici, je trouve, alors chez elles… Ça va être le feu », enchérit Béatrice Edwige, bousculée de toute part ce dimanche.

« Rendre les coups »

« Si on veut gagner là-bas, il faudra leur faire encore plus mal. Prendre les coups et les rendre, tout le temps », insiste Xenia Smits, qui a vécu les deux désillusions messines au Monténégro, en 2016 et 2017, dans un contexte similaire.

« En face, elles vont en rajouter, vont jouer avec l’arbitrage. Je les ai déjà trouvées limite au niveau des fautes, chez nous, et il faudra s’attendre à beaucoup plus là-bas », anticipe Niombla. « Peut-être qu’on n’avait pas montré assez de caractère les deux dernières fois. Il ne faudra pas être timoré », poursuit Mayonnade.

« Changer quelque chose »

« J’ai envie de rompre cette petite malédiction que l’on traîne à Podgorica. C’est dans notre tête qu’il faut changer quelque chose, je crois », tranche Edwige. « Handballistiquement, on a toujours toutes les armes pour les battre. Mais à un moment, on se fait étouffer par la pression, cela devient une chape de plomb et on n’arrive pas à s’en sortir. Peut-être faut-il tout dédramatiser ! »

« Jouer au handball »

« À nous, aussi, de jouer vraiment au handball. Je trouve qu’on n’a jamais trop bien joué là-bas, ça a souvent été un peu poussif, timide », se souvient le technicien messin. « Il faudra être meilleur qu’aujourd’hui (hier). Ce sera un combat acharné et on devra être beaucoup plus discipliné pour espérer une victoire », conclut Gnonsiane Niombla. 

La. M.

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [108929]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11255 messages postés


Posté le : 23/10/2018 à 08:55 (Lu 666 fois)
Répondre
Citer

rl du 23/10/2018

Metz possède la meilleure défense d’Europe
A mi-chemin du tour préliminaire, Metz fait partie du Top 3 européen. Et affiche la meilleure défense de Ligue des Champions. Bilan d’étape


3

Metz est aujourd’hui l’une des trois meilleures équipes européennes. Leader invaincu du groupe A avec deux victoires, un nul (et un calendrier favorable), le champion de France est parti sur les mêmes bases que Rostov, demi-finaliste au printemps dernier.

Seul Györ, double tenant du titre, fait mieux, avec l’unique sans-faute de cette phase aller. Bucarest, l’autre grand favori, a concédé un revers à Bietigheim.

63

C’est la vraie bonne nouvelle de ce début de compétition. Avec seulement 63 buts encaissés en trois rencontres (21 en moyenne), Metz s’impose comme la meilleure défense d’Europe, loin devant Rostov (71) et Györ (72).

75

Il paraît que la défense fait gagner des titres. Tant mieux pour les Messines, qui affichent la quatrième plus mauvaise attaque de Ligue des Champions (75 buts inscrits), devant Savehöf, Larvik et Thüringer. Circonstance atténuante : l’absence de Manon Houette, la meilleure marqueuse en championnat, face à Larvik et Odense. Avec onze réalisations chacune, Grace Zaadi, Laura Flippes et Xenia Smits ont été les plus prolifiques.

5

Les joueuses d’Emmanuel Mayonnade ont empoché cinq points en trois rencontres. Elles devraient en avoir autant au départ du tour principal, à condition de battre Odense à domicile le 18 novembre. Il leur faudra réaliser l’exploit à Podgorica, le 4, pour espérer faire mieux que l’an dernier. Pour rappel, elles s’étaient qualifiées avec 4 et 6 unités en 2016 et 2017.

9 Messines retenues avec les Bleues

C’est en convoi que les Messines ont rejoint la Maison du handball, ce lundi à Créteil. Elles sont neuf à participer à cette large revue d’effectif, à cinq semaines du coup d’envoi de l’Euro (29 novembre - 16 décembre). Houette, Zaadi, Glauser, Kanor, Edwige, Flippes, N’Gouan, Niombla et Maubon ont été retenues.

Laura MAURICE

Pages:  << [31-40] 41 42 43 44 >>

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Ajouter une réponse

Vous écrivez en tant que :  Login :   Password :
Titre de votre message :
Corps de votre message :

 [citation] [image]

 [gras] [italique] [souligné]
 [barré] [exposant] [indice]
 [grandir] [reduire] [code]

 [noir]
 [rouge] [violet] [bleu] [vert]

   Prévisualiser le message

12345678910
AA1A2A3A4A5A6A7A8A9A10
BB1B2B3B4B5B6B7B8B9B10
CC1C2C3C4C5C6C7C8C9C10
DD1D2D3D4D5D6D7D8D9D10
EE1E2E3E4E5E6E7E8E9E10
FF1F2F3F4F5F6F7F8F9F10
GG1G2G3G4G5G6G7G8G9G10
HH1H2H3H4H5H6H7H8H9H10
II1I2I3I4I5I6I7I8I9I10
JJ1J2J3J4J5J6J7J8J9J10
KK1K2K3K4K5K6K7K8

Valider

Obtenez votre forum Aztek sur http://www.forum-aztek.com - Administration - MyStats
Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003 - Liens - Page générée en 0.1107 seconde avec 10 requêtes