Forum des Handiablées

Bienvenue sur le forum des supporters de l'équipe féminine de Metz Handball

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Pages:  << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 [11-15] >>

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38047]

dom

Voir son profil

dom

Activité : 3.5 / 5
6050 messages postés


Posté le : 28/03/2009 à 10:10 (Lu 6403 fois)
Répondre
Citer



Camille n'est pas la seule à devoir relever la tête, il y en a bien d'autres avant elle !!!!!!!!!!!!!!...................

A commencer par Ivana, et son un contre un infaillible que l'on attend encore et toujours.
Sur Metz handball, on peut lire : "Ivana peut et doit apporter beaucoup plus à une équipe messine en proie au doute"

Quant à Kyssou, il faut qu'elle retrouve son punch et sa motivation

Allez les filles on compte sur vous !!!... Allez Metz !!!...

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38170]

powerhand

Voir son profil

powerhand

Activité : 3 / 5
4005 messages postés


Posté le : 29/03/2009 à 22:24 (Lu 6302 fois)
Répondre
Citer

Metz, par Issy la monnaie

Metz a fait preuve d’autorité, hier, à Issy-les-Moulineaux. Le champion de France, qui signe sa deuxième victoire de rang en une semaine, peut préparer l’esprit libre sa phase finale de la Coupe de la Ligue.

La rédemption est en bonne voie. La déprime qui escortait le parcours messin ces dernières semaines se soigne patiemment. La valeur thérapeutique d’une victoire sur le terrain d’Issy-les-Moulineaux incite à l’optimisme. Hier, au terme d’une rencontre maîtrisée, le collectif mosellan a fait preuve d’une autorité retrouvée : «On peut dire qu’on est sur le droit chemin, même si nous ne sommes pas encore totalement rassurées».

La sagesse coutumière d’Isabelle Wendling se nourrit d’éléments objectifs. En premier lieu, les réserves de la capitaine tiennent à la valeur relative de l’adversaire du soir : «Sophie Herbrecht n’a joué qu’une mi-temps, Spincer n’était pas là… Nous sommes tombées sur une équipe d’Issy diminuée». La remarque a le mérite de la sincérité. En second lieu, le pivot mosellan pointe la carence latente qui affecte, ces temps-ci, le rendement de son équipe : «On éprouve toujours des difficultés en attaque placée. Ce match, nous aurions dû le tuer plus tôt». Le relais privilégié de Sandor Rac dit encore la vérité. Car si Metz a de nouveau éprouvé avec réussite, hier, l’épaisseur de son cuir, l’incertitude de ses options offensives a fait resurgir de vieux démons. Et plus particulièrement au c½ur du premier acte. Katty Piejos, créditée d’un bien pâle 2/5, a trouvé sur sa route une Cléopatre Darleux largement secondée par ses poteaux. La gardienne isséenne s’est également illustrée en remportant ses trois duels face à Nina Kanto et en déjouant deux tentatives de Kysucanova. Résultat : le collectif francilien, en misant sur des montées de balle rapides et en usant du bras d’Ines Khouildi (4/7), a regagné les vestiaires fort d’une parité méritée (13-13).

«Jamais douté»

A la reprise, la tendance ne s’est pas infléchie. Du moins dans le camp du leader. Extrêmement disciplinées en défense, les partenaires d’Ivana Lovric ont érigé, l’espace de dix-huit minutes, un mur infranchissable pour les Isséennes. De la 32e à la 50e, Amandine Leynaud a conservé sa cage inviolée. Durant cette période, Metz n’a toutefois pas trouvé les ressources pour s’envoler définitivement (16-21, 50e). Preuve de sa fébrilité actuelle, le club du président Weizman a même entraperçu la formation d’Arnaud Gandais revenir sur ses talons (19-21, 53e) : «Je pense qu’à cet instant-là, elles se sont mises à y croire. Mais nous, nous n’avons jamais douté», affirmait, après coup, Amandine Leynaud. Contrairement à la défaite concédée à Nîmes (27-26, 14e journée) ou au partage des points consenti à Dijon, souvenir plus lointain mais toujours vivace dans les esprits lorrains, les championnes de France n’ont cette fois pas tressailli en signant leur propre épilogue : «Notre fin de match maîtrisée insuffle de la confiance, témoigne Sandor Rac. On va mieux au meilleur des moments…» Soit à une semaine de la phase finale de la Coupe de la Ligue. Metz, le maître de cérémonie, devrait afficher une bonne mine devant son public.

De notre envoyé spécial à Issy-les-Moulineaux Jean-Michel CAVALLI.

Républicain Lorrain

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38217]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11863 messages postés


Posté le : 01/04/2009 à 10:20 (Lu 6265 fois)
Répondre
Citer

Saurina : «Metz est une référence»

Patricia Saurina : «Metz, c'est une organisation, un public… Je suis très confiante.»

Un an déjà. La ligue féminine fêtera son premier anniversaire aux Arènes de Metz lors des phases finales de la coupe de la ligue, ce week-end. Patricia Saurina, la présidente, est confiante. «A Metz, ce sera une belle fête.»

Quel est votre bilan après une année à la tête de la Ligue féminine ?
«Nous avons fait la tournée des clubs afin de nous faire connaître. Nous avons demandé aux associations de se structurer, de se professionnaliser. En même temps, la Ligue féminine devait également trouver ses repères. Après des débuts tâtonnants, on commence à trouver le bon rythme. A présent, nous allons nous tourner vers la Ligue masculine, travailler ensemble.»

La volonté est-elle toujours d’intégrer la Ligue Nationale ?
«C’est tout ce que je souhaite aux filles. On mettra le temps qu’il faudra pour constituer une seule et même Ligue. Toute ma détermination va dans ce sens. Il ne faut pas oublier que les clubs professionnels féminins ont déjà tenté une approche, car deux Ligues pro dans un même sport, c’est défendu. On leur avait promis le mariage. Une fois devant l’autel, le marié n’est pas venu. La corbeille n’était pas assez importante… Les filles sont revenues chez papa et maman, la Fédé. Nous avons créé une marche intermédiaire, la Ligue féminine.»

Qu’ont-elles à gagner à rejoindre la gente masculine ?
«Tout. Les clubs seront plus structurés, les salaires réévalués, les entraîneurs mieux formés. C’est un tableau à multiples entrées.»

L’an dernier les finales se sont déroulées à Fleury. Pourquoi avoir choisi Metz cette fois ?
«Si nous avons confié la coupe de la ligue à Metz, ce n’est pas innocent. On voulait frapper un grand coup, dire qu’on existe. Quel autre club que Metz pouvait nous apporter meilleure image ? Je n’en vois pas. Metz, c’est le support rêvé. La référence.»

Le dernier carré (Le Havre, Issy-les-Moulineaux, Fleury-les-Aubrais et Metz) reflète-t-il le championnat ?
«Oui mais en regardant les résultats actuels, une autre équipe aurait pu avoir sa place dans le dernier carré (Nîmes). »

Les clubs sont attachés à cette compétition. Cela ne peut que vous ravir…
«J’espère bien qu’ils l’aiment. Je souhaite en faire le plus bel événement de la Ligue. C’est pourquoi, j’ai souhaité mettre en place une soirée de prestige consacrée à ces demoiselles. Un week-end de princesses. Elles méritent d’être reconnues. Ces filles, je les aime, je les admire.»

Metz a gagné les quatre dernières éditions. Quel est votre point de vue ?
«J’apprécie que l’écart se resserre. Voir un club dominé outrageusement, ce n’est pas l’idée que je me fais d’un championnat attractif. Je rêve d’une compétition, où les clubs se tirent la bourre chaque week-end et ce jusqu’à la dernière journée.»

Un mot sur le parcours européen de Metz ?
«Je regrette qu’il se soit arrêté prématurément. Les Mosellanes méritaient de continuer l’aventure. J’espère qu’elles iront plus loin l’an prochain. Il n’y a pas que Metz qui y gagne, c’est tout le handball français qui est récompensé.»

Aura-t-on l’occasion de vous voir plus souvent en Lorraine ?
«J’ai déjà assisté à tous les matches européens de Metz à domicile. Et, ce n’est plus un secret pour personne : ma belle-fille joue à Metz. Mon fils, qui évolue en D1 à Nîmes, vit avec Camille Ayglon. Je suis fille, épouse, mère, belle-mère de handballeur. C’est toute ma vie.»

Marjorie BEURTON. http://www.republicain-lorrain.fr


Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38218]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11863 messages postés


Posté le : 01/04/2009 à 10:24 (Lu 6264 fois)
Répondre
Citer

Et pour ceux qui ne la connaisse pas encore :



Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38219]

zizou

Voir son profil

Activité : 0.5 / 5
61 messages postés


Posté le : 01/04/2009 à 10:44 (Lu 6254 fois)
Répondre
Citer

On dirait une photo de Marit Breivik...
Les bouteilles vides derrière, ça fait bien classe...

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38220]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11863 messages postés


Posté le : 01/04/2009 à 12:46 (Lu 6222 fois)
Répondre
Citer

Citation
«Tout. Les clubs seront plus structurés, les salaires réévalués, les entraîneurs mieux formés. C’est un tableau à multiples entrées.»


Combien de clubs vont pouvoir suivre ? N'y aura-t-il pas encore des clubs qui finiront non reléguables , qui sportivement auront gagné leur place en D1 et qui ne pourront pas suivre financièrement, même s'ils ont un budget équilibré.

Alors que des clubs relégués sur le plan sportif pourront se maintenir .

Et combien de clubs ayant acquis sur le plan sportif le droit de monter en D1, en proposant un budget équilibré, et qui se verront interdire le championnat élite ? à la faveur de clubs moins bien classés mais plus riche.

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009

BZH29

Voir son profil

Activité : 1 / 5
101 messages postés


Posté le : 01/04/2009 à 14:17 (Lu 6185 fois)
Répondre
Citer

C sur que certains clubs vont avoir du mal à rester en LFH et à monter.

12 équipes en D1 l'année prochaine

Pronostique
En D2 pour la montée en LFH.
Yutz pourra pas
Mérignac trop limite (la solution une fusion?)
Toulouse ok
Noisy Le grand ?

En D1
Metz Ok
Le Havre Ok
Nîmes Ok
Issy Ok
Fleury Ok
Toulon Ok ( repêcher)

limite mais ça devrait passer
Dijon
Arvor 29
Mios

Besançon plus que limite comme tous les ans (solution reduire l'éffectif et construire avec le vivier N1)
Angoulème très très limite (PB de salle et de budget)


LFH 2009/2010

1-Metz
2-Le Havre
3-Nîmes
4-Issy
5-Dijon
6-Besançon
7-Mios
8-Fleury
9-Arvor 29
10-Toulouse
11-Toulon
12-Mérignac
13-Angouème
14-Noisy Le Grand

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38222]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11863 messages postés


Posté le : 01/04/2009 à 14:28 (Lu 6179 fois)
Répondre
Citer

T'es bien optimiste

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38223]

seba

Voir son profil

Activité : 2 / 5
817 messages postés


Posté le : 01/04/2009 à 16:22 (Lu 6150 fois)
Répondre
Citer

c'est sur ca va etre dur pour certains mais je pense c'est un passage obligé! Le hand feminin et les joueuses en sortiront grandi!

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38224]

hrgovic57

Voir son profil

hrgovic57

Activité : 1.5 / 5
556 messages postés


Posté le : 01/04/2009 à 16:51 (Lu 6140 fois)
Répondre
Citer

Citation : seba
c'est sur ca va etre dur pour certains mais je pense c'est un passage obligé! Le hand feminin et les joueuses en sortiront grandi!


Je pense que toutes ces histoires de professionnalisation des clubs n'auront que des effets très très limités. Ca permettra surement à un club comme Issy les Moulineaux de se rapprocher de Metz, mais pour les plus petits ça changera rien, au contraire ça pourrait les faire couler!

Le championnat de volley féminin est d'ailleurs dans une situation très semblable...




--------------------------------
"Svetlana Ognjenovic et Ivana Lovric nous ont aidés à passer un cap. Sans elles, nous ne nous serions pas qualifiés en Norvège" (Thierry W. - Février 2009)

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38227]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11863 messages postés


Posté le : 02/04/2009 à 08:49 (Lu 6064 fois)
Répondre
Citer

Citation
Le hand feminin et les joueuses en sortiront grandi!


Tu reprends trop ce qui est véhiculé par la presse et donc par les responsables des clubs" importants" ou par la fédé. Discute donc un peu avec des " petits clubs"

Et puis le terme " en sortiront grandis " je ne vois pas ce que tu entends par là

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38228]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11863 messages postés


Posté le : 02/04/2009 à 08:56 (Lu 6063 fois)
Répondre
Citer

Les entraîneurs montrent la voie


Le Havre tient tête à Metz en championnat. C'est donc sans complexe que les filles de Frédéric Bougeant abordent la phase finale de la Coupe de la Ligue. «Toutes les compétitions nationales nous importent. Ce week-end, on va rentrer dans la salle messine et croiser le trophée du regard. Alors autant repartir avec», annonce l'entraîneur normand.

Parole de techniciens, Fleury-les-Aubrais, Issy-les-Moulineaux et Le Havre joueront leur va-tout sans complexe, demain, en Coupe de la Ligue. Gros plan sur la crédibilité de ces postulants…

Fleury-les-Aubrais, Issy-les-Moulineaux et Le Havre mesurent la difficulté de l’entreprise : contester à Metz, leader du championnat, une cinquième Coupe de la Ligue d'affilée. Qui plus est sur ses terres, devant son public. Si la tâche semble dantesque, le trio croit en ses chances. "L’exploit", notion largement usitée par les trois techniciens concernés, serait du domaine du "concevable".

GRAND ANGLE Le Havre ambitieux

Fred Bougeant n’a pas son pareil pour verser dans la dérision : «On va s’appuyer sur notre 0-6, la meilleure défense du championnat, pour remporter cette Coupe ». Derrière l’ironie sommeille une réelle ambition : étoffer la galerie de trophées du club normand. Si le technicien havrais se réjouirait plus volontiers du titre en fin de saison, la Coupe de la Ligue satisferait déjà en partie sa soif de reconnaissance : «Toutes les compétitions nationales nous importent. Ce week-end, on va rentrer dans la salle messine et croiser le trophée du regard. Alors autant repartir avec ». Le hold-up nécessite toutefois l’exécution d’un plan minutieux : «Avant de parler de finale, concentrons-nous sur Issy-les-Moulineaux. Cet adversaire a tout perdu en une semaine. Il faudra se méfier de sa réaction ».
Concentré sur le présent, l’entraîneur se refuse d’évoquer l’avenir. De se projeter sur une finale aux Arènes face à Metz, hypothétique répétition de gala de l’épilogue du championnat, acté le 24 mai et au terme duquel sera vraisemblablement rendue publique l’identité du champion : «On dissocie complètement ces deux compétitions. Ce week-end n’augurera en rien du sort du championnat. D’autant que Metz n’est pas encore en finale, méfiez-vous des surprises… »

Issy en convalescence

La voix, grave et solennelle, traduit le malaise latent qui étrangle sa formation. Arnaud Gandais traverse actuellement des moments difficiles. Son équipe d’Issy-les-Moulineaux, clinquante sur le papier, connaît une crise de croissance non maîtrisée. Sa première sur la scène européenne s’est conclue d’une manière dramatique, le 23 mars en quart de finale de la Coupe EHF sur le terrain de Leipzig (défaite 24-12) : «Le match retour nous a tués, confesse le technicien. En l’emportant de cinq buts à la maison, on s’était bercé d’illusions. Puis en Allemagne, on se fait massacrer… Depuis, on éprouve de grosses difficultés. Il faut remettre de l’ordre dans notre jeu. » Et retrouver une certaine vigueur.
Du rétablissement de deux de ses éléments moteurs, Sophie Herbrecht et Angélique Spincer, dépendra grandement le comportement de la formation francilienne en Moselle : «On devrait récupérer Spincer (½dème osseux au talon d’Achille) à temps. Mais dans quel état de forme ? Quant à Sophie (cheville douloureuse), elle subira une infiltration avant ce rendez-vous». La tête et le corps vont donc mal côté isséen : «Mais débarquer dans ce dernier carré sans envie constituerait une faute professionnelle. Cette Coupe de la Ligue constitue le chemin le plus court menant à un titre. » Gare à la bête blessée…

Fleury, la grosse cote

Finaliste l’an dernier sur ses terres, Fleury caresse le même dessein. Sans trop y croire en dépit du discours de façade de Daniel Vilain : «Le tirage au sort ne pouvait pas être pire. Jouer Metz chez lui s’annonce extrêmement délicat. Mais on ne se présente pas dans le rôle de victime. On va essayer de profiter des quelques espaces dans la carapace messine pour créer l’exploit ». Pourtant, sans vouloir tirer sur une ambulance, on peine à croire en la réussite de cette équipe de Fleury, assurément la plus grosse cote de cette phase finale de Coupe de la Ligue.
Empêtré dans les bas-fonds du classement de D1 (8e, 26 pts), victime d’un changement d’entraîneur à la mi-février, le club du président Dominique Prosper ne parvient pas à mettre en adéquation sa puissance financière (deuxième masse salariale du championnat) avec ses objectifs initiaux : «Notre principale carence, cette année, porte sur la fragilité psychologique de l’équipe. A cela s’ajoutent des blessées de longue date (Turtoczki, Guillon, Janes et Low). Aujourd’hui, la Coupe de la Ligue apparaît comme notre dernière chance de participer aux joutes européennes la saison prochaine. Alors autant abattre notre jeu sans complexe ».

Jean-Michel CAVALLI. http://www.republicain-lorrain.fr

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38229]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11863 messages postés


Posté le : 02/04/2009 à 08:59 (Lu 6062 fois)
Répondre
Citer

Citation
D’autant que Metz n’est pas encore en finale, méfiez-vous des surprises… »



Ah mais nosu on le sait Fred, mais dis le à Jérome

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38230]

vivelehand

Voir son profil

Activité : 2 / 5
534 messages postés


Posté le : 02/04/2009 à 10:38 (Lu 6040 fois)
Répondre
Citer


C'est vrai qu'il peut y avoir des surprises, c'est la coupe et chaque équipe est à prendre au sérieux à cette période de la compétition...



--------------------------------

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38231]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11863 messages postés


Posté le : 02/04/2009 à 11:49 (Lu 6023 fois)
Répondre
Citer

Humilité Jérome , humilité !!! ça évite les surprises !!!

Je fais partie de l'organisation de ce we et crois moi qu'il n'y a personne qui donne le nom des finalistes, c'est certain que ce serait une grosse déception pour nous .....mais bon !!!!...........Fleury nous a déjà jouer des tours et on ne l'oublie pas, je pense que Daniel Villain à bien préparé et imaginé quelques trucs qui vont nous poser problèmes.

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38232]

hrgovic57

Voir son profil

hrgovic57

Activité : 1.5 / 5
556 messages postés


Posté le : 02/04/2009 à 15:16 (Lu 5975 fois)
Répondre
Citer

Interview du président Weizman aujourd'hui dans "La Semaine"....

Il dit que la masse salariale va diminuer l'année prochaine (crise économique oblige)
Il confirme ainsi que de jeunes joueuses vont être lancées.

Camille Ayglon devrait partir (raison extra sportive) + 2 ou 3 autres joueuses (Costache, Pozi et ?)

Une deuxième gardienne va être recrutée (elle joue dans le championnat de france) + Pineau si Issy est ok avec la somme proposée pour le rachat de son année de contrat.

Il dit que chaque année Lenka a un coup de moins bien en hiver et qu'elle a retrouvé son meilleur niveau à issy ( )

Sinon des banalités sur la coupe d'europe et le championnat...

Je peux scanner l'article si ça intéresse qq'un...



--------------------------------
"Svetlana Ognjenovic et Ivana Lovric nous ont aidés à passer un cap. Sans elles, nous ne nous serions pas qualifiés en Norvège" (Thierry W. - Février 2009)

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38233]

BZH29

Voir son profil

Activité : 1 / 5
101 messages postés


Posté le : 02/04/2009 à 15:47 (Lu 5962 fois)
Répondre
Citer

l'article serait intéressant à voir Merci beaucoup
Pour Ayglon c quasi sur info sur miroir des sport
voir dans infos sur http://hbfarvor29.over-blog.com/ il y a un lien
le handball commence au bout de 16' sur la vidéo.

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38234]

hrgovic57

Voir son profil

hrgovic57

Activité : 1.5 / 5
556 messages postés


Posté le : 02/04/2009 à 16:29 (Lu 5948 fois)
Répondre
Citer

Ayglon va retourner à Nimes?

--------------------------------
"Svetlana Ognjenovic et Ivana Lovric nous ont aidés à passer un cap. Sans elles, nous ne nous serions pas qualifiés en Norvège" (Thierry W. - Février 2009)

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38235]

hrgovic57

Voir son profil

hrgovic57

Activité : 1.5 / 5
556 messages postés


Posté le : 02/04/2009 à 16:44 (Lu 5937 fois)
Répondre
Citer

Voici le lien pour lire l'article:

http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=150022article.jpg


--------------------------------
"Svetlana Ognjenovic et Ivana Lovric nous ont aidés à passer un cap. Sans elles, nous ne nous serions pas qualifiés en Norvège" (Thierry W. - Février 2009)

Re: Revue de presse Metz Handball saison 2008-2009 [38236]

BZH29

Voir son profil

Activité : 1 / 5
101 messages postés


Posté le : 02/04/2009 à 16:48 (Lu 5932 fois)
Répondre
Citer

A Nîmes oui ou peut être a l'étranger mais Nîmes c sa ville.

j'aimerais voir l'article sur l'Interview du président Weizman aujourd'hui dans "La Semaine"

Pages:  << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 [11-15] >>

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Ajouter une réponse

Vous écrivez en tant que :  Login :   Password :
Titre de votre message :
Corps de votre message :

 [citation] [image]

 [gras] [italique] [souligné]
 [barré] [exposant] [indice]
 [grandir] [reduire] [code]

 [noir]
 [rouge] [violet] [bleu] [vert]

   Prévisualiser le message

12345678910
AA1A2A3A4A5A6A7A8A9A10
BB1B2B3B4B5B6B7B8B9B10
CC1C2C3C4C5C6C7C8C9C10
DD1D2D3D4D5D6D7D8D9D10
EE1E2E3E4E5E6E7E8E9E10
FF1F2F3F4F5F6F7F8F9F10
GG1G2G3G4G5G6G7G8G9G10
HH1H2H3H4H5H6H7H8H9H10
II1I2I3I4I5I6I7I8I9I10
JJ1J2J3J4J5J6J7J8J9J10
KK1K2K3K4K5K6K7K8

Valider

Obtenez votre forum Aztek sur http://www.forum-aztek.com - Administration - MyStats
Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003 - Liens - Page générée en 0.0951 seconde avec 11 requêtes