Forum des Handiablées

Bienvenue sur le forum des supporters de l'équipe féminine de Metz Handball

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Pages:  << [21-30] 31 32 33 34 35 36 37 38 39 >>

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107161]

nachadel

Voir son profil

Activité : 3 / 5
555 messages postés


Posté le : 03/07/2018 à 22:21 (Lu 1855 fois)
Répondre
Citer

J ai vu le match contre l Égypte.
Je ne comprends pas qu'on puisse aligner une équipe qui n arrivent pas a courir, et dont certaines accusent une surcharge pondérale conséquente.
Peut-être que le sport féminin en Égypte n est pas considéré.

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107162]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11165 messages postés


Posté le : 04/07/2018 à 10:56 (Lu 1774 fois)
Répondre
Citer

On pourrait mettre les commentaires sur les matchs des U20 dans le sujet ouvert par Domi

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107164]

nachadel

Voir son profil

Activité : 3 / 5
555 messages postés


Posté le : 04/07/2018 à 14:15 (Lu 1727 fois)
Répondre
Citer

Ok Françoise

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107173]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11165 messages postés


Posté le : 05/07/2018 à 09:27 (Lu 1610 fois)
Répondre
Citer

RL DU 05/07/2018

Les futures handballeuses sont passées au détecteur
En étroite collaboration avec le club de l’Esap, le collège de Borny ouvre une section sportive handball à la rentrée. Au moins onze des candidates évaluées vendredi en feront partie.

L’offre de sport-études à Metz va s’enrichir. En gestation depuis l’automne, une section handball naîtra au collège Les-Hauts-de-Blémont en septembre. « On a un partenariat avec l’Esap depuis un bout de temps, explique Annadèle Rodriguez, professeure d’EPS et co-initiatrice du projet. On avait envie de continuer à le faire grandir. C’est totalement complémentaire des autres établissements. »

La première promotion a pris forme, vendredi matin, au gymnase du Dauphiné. Quatorze élèves de primaire (écoles Erckmann-Chatrian, Maurice-Barrès) et de 6e (collège Les-Hauts-de-Blémont) ont passé l’épreuve de la détection. Uniquement des filles. « Les cibler fait partie du projet d’établissement, dit l’enseignante. On fait beaucoup d’actions envers l’activité sportive féminine. Il y a aussi une culture handball au sein de Borny. Irina intervient sur le mini-hand dans toutes les écoles, on fait pas mal de hand en EPS au collège. »

« Un engagement, un sacrifice »

Irina, c’est Mme Popova. La coach de l’Esap a fait le maximum pour mettre les candidates, ses « chéries », à l’aise. « Si vous ne réussissez pas, c’est pas grave ! Je ne vous demande pas de jouer comme Jackson Richardson ! », lance-t-elle. Sans perdre à l’esprit l’enjeu des courses, des dribbles, des oppositions par équipes de quatre ou de dix. « Évaluer le niveau en attaque et en défense, la capacité à arbitrer et à rester maître de soi sur le terrain », détaille Annadèle Rodriguez.

Les examinatrices ont retenu onze filles, sous réserve de la visite médicale et de la remise du dossier d’inscription avant le 1er septembre. Les trois autres sont placées sur liste d’attente. « Dans l’idéal, on aurait seize élèves. Huit nées en 2006, huit en 2007 », envisage la prof.

« C’est un engagement, un sacrifice que vous faites, prévient Irina Popova. Ça veut dire présence obligatoire à l’entraînement ! » Deux séances d’une heure trente par semaine, en plus du temps scolaire. Rencontrer d’autres équipes de l’académie Nancy-Metz sera également possible, dans le cadre de l’UNSS.



Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107182]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11165 messages postés


Posté le : 06/07/2018 à 08:19 (Lu 1520 fois)
Répondre
Citer

Ca ne concerne pas Metzhb mais c'est une réflexion de Vincent Gérard sur la différence Foot-Hand

Rl du 06/07/2018

Pourquoi les commentateurs comparent-ils le foot au handball ?

Les uns jouent avec le pied, les autres avec la main. A priori, footballeurs et handballeurs n’ont pas grand-chose en commun. Et pourtant, les commentateurs de la Coupe du monde ont plusieurs fois tenté la comparaison devant l’arrêt spectaculaire d’un gardien ou les longs échanges de balle en attaque. Le site internet du magazine spécialisé So Foot a observé cette tendance et décidé d’interroger un spécialiste de la « petite balle résineuse », le Messin Vincent Gérard, gardien de l’équipe de France de handball et champion d’Europe avec Montpellier.

Voici son analyse sur les parades de gardien, inspirée notamment par la performance du Serbe Vladimir Stojkovic face au Brésil. « Les commentateurs utilisent la comparaison avec le hand dès qu’il y a un arrêt impressionnant, mais tout ça est à nuancer. Au foot, un gardien va exploser en dernier recours, quand il se trouve en face d’un attaquant, alors qu’au hand, on ne fait pas n’importe quoi. On peut trouver des similitudes sur les tirs excentrés. Je me souviens de l’arrêt de Manuel Neuer face à Benzema. Typiquement un arrêt de handball parce qu’il était resté grand pour fermer son angle, a patienté et n’a plus eu qu’à intervenir avec le bras, comme je pourrais le faire face à un ailier. Sinon, pour la plupart des autres situations, les approches sont difficilement comparables. Sur un tir de loin au foot, le gardien pousse avec la jambe du côté pour plonger. Au hand, c’est ce qu’on apprend à ne pas faire. »

Le gardien tricolore a aussi un avis sur la question de l’attaque et les 1 113 passes échangées par les Espagnols « pour contourner le bloc russe, à la manière d’une équipe de hand se mettant en place avant d’attaquer le but ».

« Une fois l’attaque placée, handballeur et footballeur recherchent le duel pour attirer un deuxième défenseur, créer un décalage et trouver le surnombre plus loin. L’avantage du foot, c’est qu’il y a la possibilité de prendre la profondeur. Dernière donnée à prendre en considération : au hand, une fois la balle contrôlée, on peut difficilement la perdre alors qu’au foot, on peut toujours en être dépossédé. »

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107183]

beillitse

Voir son profil

Activité : 2.5 / 5
808 messages postés


Posté le : 06/07/2018 à 13:42 (Lu 1456 fois)
Répondre
Citer

Revue So Foot

Anti et Gérard se prettent au jeu sans être pédants. Chose rare quand on va d'un sport à l'autre.

https://www.sofoot.com/non-messieurs-ceci-n-est-pas-vraiment-du-handball-458016.html

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107198]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11165 messages postés


Posté le : 08/07/2018 à 10:11 (Lu 1331 fois)
Répondre
Citer

RL du 08/07/2018

Les Messines connaissent leur programme européen

Leur programme européen

Une semaine après le tirage au sort des poules de Ligue des Champions, la Fédération européenne vient de dévoiler le calendrier. Placées dans le groupe A, les Messines, quart de finaliste malheureuses ces deux dernières saisons, débuteront leur campagne à domicile, face à Larvik, le premier week-end d’octobre. Elles affronteront Odense, au Danemark, puis Buducnost Podgorica aux Arènes, les deux semaines suivantes avant d’attaquer les matches retour début novembre. La phase préliminaire s’achèvera le 18 novembre avec la réception des Danoises.


Re: Revue de Presse 2016 - 2018

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11165 messages postés


Posté le : 10/07/2018 à 09:54 (Lu 1170 fois)
Répondre
Citer

rl du 10/07/2018

Les Bleues s’envolent pour la Martinique

L’équipe de France féminine s’est envolée ce lundi pour

la Martinique. Sept Messines font partie du voyage :

Manon Houette, Orlane Kanor, Grace Zaadi, Béatrice Edwige, Laura Flippes et les deux recrues, Gnonsiane Niombla et Astride N’Gouan (qui fêtaient toutes les deux leur anniversaire hier !).
Après un long stage à Capbreton, les championnes du monde rejoignent les Antilles pour une double confrontation avec leur plus redoutable adversaire,la Norvège, les 14 et 16 juillet.
À Metz, elles reprendront l’entraînement le lundi 23, une semaine après leurs coéquipières, avant le tournoi amical de Wittlich, les 4 et 5 août.

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107247]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11165 messages postés


Posté le : 16/07/2018 à 09:04 (Lu 1006 fois)
Répondre
Citer

rl du 16/07/2018

Metz Handball, c’est la rentrée !

Un mois et demi après leur titre de championnes de France, les Messines reprennent le chemin de l’entraînement, ce lundi matin aux Arènes. C’est le début d’une nouvelle aventure, après le départ d’Ana Gros notamment et avec l’arrivée de deux internationales étrangères, Aleksandra Zych et Ivana Kapitanovic. Les deux recrues françaises, Gnonsiane Niombla et Astride N’Gouan, rejoindront leurs coéquipières avec une semaine de retard, le 23. Elles sont retenues avec les Bleues en Martinique, où elles disputent encore un match amical ce lundi

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107256]

gb57

Voir son profil

Activité : 2.5 / 5
196 messages postés


Posté le : 17/07/2018 à 08:28 (Lu 901 fois)
Répondre
Citer

https://www.francebleu.fr/sports/basket-handball-volley/les-joueuses-du-metz-handball-ont-repris-l-entrainement-aux-arenes-1531759137

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107258]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11165 messages postés


Posté le : 17/07/2018 à 10:32 (Lu 857 fois)
Répondre
Citer

rl du 17/07/2018

Laura Glauser : « J’ai un peu de pression »
Les Messines ont retrouvé leur gardienne, ce lundi pour la reprise de l’entraînement. Laura Glauser, qui a donné naissance à son premier enfant en avril, entame une course contre-la-montre pour retrouver son meilleur niveau.

L aura Glauser, vous voilà de retour dans le groupe messin. Comment vous sentez-vous ?

« Ce n’est pas encore la grande forme mais je me sens bien dans mes baskets. Je n’ai pas eu de vacances cet été, j’ai travaillé de mon côté. Maintenant, ça fait plaisir de retrouver l’équipe, pour l’ambiance et aussi pour travailler. C’est plus simple de se surpasser avec les copines. Et je suis surtout impatiente de retoucher le ballon. Ça fait trop longtemps ! »

Dans quel état d’esprit abordez-vous ce retour de maternité ?

« Avec un peu de pression, parce que j’ai envie de revenir à mon meilleur niveau, voire mieux. J’ai de l’ambition, je suis très compétitrice. J’ai envie d’aller plus loin avec Metz. Mais il ne faut pas que je me précipite non plus. Mon corps est mon outil de travail, je ne peux pas faire n’importe quoi. Neuf mois, c’est long, il faut que mon corps se remette tout doucement. »

« Devenir maman c’est un chamboulement »

Physiquement, vous semblez particulièrement affûtée, trois mois seulement après la naissance de votre premier enfant…

« J’ai travaillé pour. Il y a encore des difficultés mais je pense que pour y arriver, il faut se donner les moyens. C’est ce que j’ai essayé pendant les vacances. »

Comment avez-vous apprivoisé votre nouvelle vie de maman sportive ?

« C’est encore un peu difficile parfois, c’est un chamboulement. Mais c’est un choix que je ne regrette pas du tout. C’est que du bonheur au quotidien. »

Vous avez rencontré hier Ivana Kapitanovic, votre nouveau binôme. Quelles sont vos impressions ?

« Elle est vraiment sympa. On a fait les exercices de cours ensemble et on avait déjà échangé auparavant. Je pense qu’on va bien s’entendre tout au long de la saison. »

L’Euro en France, à la fin de l’année, est une grande échéance pour les Bleues. Pensez-vous pouvoir regagner votre place d’ici l’automne ?

« C’est mon objectif, je le garde en tête. Ça dépend de ma capacité à revenir mais pas seulement, il y a aussi les choix du coach, les performances des autres filles… Cet Euro est très important mais je vais déjà travailler pour mon club. On verra par la suite. »

Laura MAURICE

« Elle a fait plein d’efforts »Emmanuel Mayonnade était « super excité » de la retrouver hier. Après près de neuf mois d’absence, Laura Glauser a repris sa place dans le collectif messin. « Elle a fait plein d’efforts, elle s’y est remise très vite pendant que les filles étaient en vacances, pour rattraper son retard », apprécie le technicien. « Elle va former un beau binôme avec Ivana (Kapitanovic, la recrue croate) , c’est évident. Il faudra qu’on soit réfléchi dans la façon dont elle va revenir puisqu’elle a aussi un objectif personnel en décembre (l’Euro-2018 avec l’équipe de France) », rappelle Mayonnade qui souhaite « accompagner » au mieux sa protégée. « C’est un enjeu fort pour nous, on a à c½ur de montrer qu’on peut tout faire avec brio. Qu’on ne doit pas dire adieu à sa carrière de haut niveau parce qu’on a fait un enfant. On fera tout pour qu’elle puisse mener de front sa carrière de maman et sa carrière de sportive. »

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107272]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11165 messages postés


Posté le : 19/07/2018 à 13:37 (Lu 741 fois)
Répondre
Citer

rl du 19/07/2018

Emmanuel Mayonnade : « Il va falloir se remettre en question »

Une page s’est tournée à Metz. Avec le départ d’Ana Gros, c’est tout un collectif qui doit retrouver ses marques avec des nouvelles recrues. « Des choses seront bouleversées », reconnaît l’entraîneur Emmanuel Mayonnade.

Emmanuel Mayonnade, vous avez retrouvé votre collectif lundi. Comment appréhendez-vous cette reprise ?

« On a eu une préparation à distance tronquée puisqu’on a changé de préparateur physique. Tout s’est fait très tardivement. Les échanges qu’on a pu avoir par téléphone avec Nicolas Jarzat (le successeur de Pierre Chenu) ont été géniaux. Les filles avaient quatorze séances d’entraînement à respecter avant la reprise. Derrière, on a pris le risque d’avoir un contenu assez complexe dès le départ, de pousser les choses presque à fond. »

Contrairement aux deux années précédentes, vous retrouvez un collectif largement remanié…

« J’ai toujours pensé qu’il fallait un minimum de changements. Il y en a un petit plus aujourd’hui, donc il va falloir s’activer, expérimenter des choses, se remettre en question, affiner et reconstruire. Les projets de jeu ne seront pas les mêmes, on aura d’autres solutions, des choses à bouleverser par rapport à ce qu’on avait l’habitude de faire. C’est enrichissant. »
« Ne pas comparer Zych à Gros »

Quels seront les contours de cette nouvelle équipe ?

« Il y a des chances qu’on joue cette saison avec une droitière au poste d’arrière droit. Charge à nous de définir qui. En plus de Laura Flippes (gauchère) , Gnonsiane Niombla, Grace Zaadi, Méline Nocandy et Xenia Smits sans doute aussi doivent pouvoir y passer. Il y a plein de possibilités. Après, il faudra continuer à mettre du rythme, respecter les fondamentaux du jeu et essayer de se montrer fidèles aux valeurs qu’on a pu montrer ces dernières années. »

Comment imaginez-vous le rôle d’Aleksandra Zych, votre recrue au poste d’arrière droit ?

« On ne peut pas la comparer à Ana Gros, déjà. Elle semble être un bon défenseur. Elle a l’air de savoir un petit peu de tout faire, mais pas encore avec le niveau d’exigence qui lui permettra de marquer 15 buts avec Metz. L’idée est de faire d’elle une meilleure handballeuse chaque jour qui passe, en l’accompagnant, en lui permettant d’être plus explosive. Ce sera complexe, en tout cas, d’attendre d’elle des miracles après seulement six semaines de préparation. »

Vous avez établi un programme estival chargé, avec neuf matches amicaux !

« Ça fait beaucoup mais on veut très vite se confronter à la réalité, avec de réelles oppositions. On aura trois temps de travail : répartir le temps de jeu, d’abord, pour préserver tout le monde et puis, progressivement en donner un peu plus, 45 minutes à l’une, 45 minutes à l’autre. Et une dernière phase qui devra permettre de stabiliser l’effectif pour imaginer qui pourrait être amené à commencer contre Toulon le 29 août, pour la première journée de Ligue féminine. »

La. M.


Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107275]

nachadel

Voir son profil

Activité : 3 / 5
555 messages postés


Posté le : 19/07/2018 à 21:04 (Lu 683 fois)
Répondre
Citer

le depart d'ana semble faire plus de degats que je ne pensais. alexandra risque de cirer le banc une paire de fois.
quelle va etre la relation entre ailly et son arriere cette saison??
qui sera la DCde reference si grace joue parfois a droite?
j'irai a wittlich pour les voir jouer.

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107277]

rick57

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
2946 messages postés


Posté le : 19/07/2018 à 21:18 (Lu 677 fois)
Répondre
Citer

Laissons ZYCH faire ses preuves k=j'ai confiance en elle.
Metz seras encore plus fort que la saison pro.
On à une belle équipe, la défense sera notre moteur.

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107279]

nachadel

Voir son profil

Activité : 3 / 5
555 messages postés


Posté le : 20/07/2018 à 01:35 (Lu 638 fois)
Répondre
Citer

Rick la défense certainement une des meilleures d Europe, mais l attaque?
Manu nous trouvera les solutions.
C est vrai laissons Alexandre trouver ses marques, et digérer l entraînement a metz, qui je suppose est d un niveau supérieur à celui de gdynia

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107281]

rick57

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
2946 messages postés


Posté le : 20/07/2018 à 07:13 (Lu 623 fois)
Répondre
Citer

Citation : nachadel
Rick la défense certainement une des meilleures d Europe, mais l attaque?
Manu nous trouvera les solutions.
C est vrai laissons Alexandre trouver ses marques, et digérer l entraînement a metz, qui je suppose est d un niveau supérieur à celui de gdynia


L'attaque pour moi sera plus sur Smits, Houette, Grace, Flippes, Kanor,
A elles de prendre le relais de Ana!
A Metz c'est le collectif pas une joueuse qui sort du lot.
Metz aura un style de jeu différent des autres années
Hâte de voir les premier match amicaux!
Et Manu à raison de faire beaucoup de match amicaux cette saison

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107284]

françoise

Voir son profil

françoise

Activité : 3.5 / 5
11165 messages postés


Posté le : 20/07/2018 à 09:58 (Lu 575 fois)
Répondre
Citer

RL DU 20/07/2018

Grace Zaadi : « Les Arènes, le lieu des belles émotions »

Grace Zaadi a adopté Metz, comme Metz l’a plébiscitée. La handballeuse d’origine parisienne a pris ses marques aux quatre coins d’une ville qu’elle a découverte et aimée. Petit à petit. Au point d’y rester.

Quel est votre endroit préféré à Metz ?

« Les Arènes de Metz, parce que c’est mon lieu d’entraînement, mon lieu de matches. C’est le lieu où j’ai énormément de souvenirs, où j’ai vécu de belles émotions. »

Celui que vous n’aimez pas ?

« Que je n’aime pas ! C’est fort. Vraiment, rien ne me vient à l’esprit. Il n’y a pas d’endroit que je n’aime pas. »

Quel est votre souvenir le plus marquant ?

« Notre défaite face à Holstebro en finale de coupe EHF, en 2014. La coupe EHF c’est la deuxième coupe d’Europe après la Ligue des champions. On gagne le match aller de cinq buts, chez elles. Et le match retour, on le perd de 6 buts. On était à deux doigts de décrocher le titre européen qui nous manque à Metz-handball. C’est une véritable désillusion. »

La personnalité qui vous fait penser à Metz ?

« Dominique Gros, le maire de Metz. Quand on me parle de lui, je l’associe à Metz. Il est là depuis que je me suis installée dans cette ville. Je trouve qu’il est toujours présent et très actif dans sa ville. C’est très important. »
Quel est le plus beau bâtiment de la ville ?

« Je trouve que Metz, dans l’ensemble est une très belle ville. Forcément il y a de très beaux bâtiments. Mais celui que je préfère, c’est la cathédrale. Religieusement car je suis pieuse. C’est vraiment une très belle cathédrale. La nuit, elle est illuminée, on la voit de partout. Elle est belle à l’extérieur comme à l’intérieur. «

Quel est le restaurant que vous conseilleriez ?

« La Toscane, c’est un restaurant par lequel toutes les joueuses de Metz Handball passent. Je raffole de leur « Involtini ». »

Une date marquante ?

« Le 1er juillet 2010, début de mon premier contrat à Metz-Handball. La première fois que je suis venue à Metz. Je suis Parisienne. Et quand je suis arrivée, j’ai voulu repartir dans le mois qui suivait. C’était très difficile, ma famille était loin de moi. Et puis je me suis lancée, j’ai découvert la ville et je suis toujours là. »

Vous êtes ambassadrice de la ville. Comment en parlez-vous à un non Messin ?

« Je le charmerai par la beauté de Metz. Je lui parlerai du centre Pompidou, de la Cathédrale, de nos équipes sportives. de nos bars et de nos boîtes de nuit. »

Vous êtes plutôt dragonnes ou Grenats ?

« Dragonne, c’est une question qui ne se pose pas. Mais je supporte quand même les Grenats ! »

J’adore la place Saint-Jacques. J’y vais tout le temps. Il y a toujours du monde.

Propos recueillis par Anne RIMLINGER-PIGNON

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107286]

Hazel18

Voir son profil

Activité : 3 / 5
187 messages postés


Posté le : 20/07/2018 à 17:14 (Lu 493 fois)
Répondre
Citer

Citation : rick57
Citation : nachadel
Rick la défense certainement une des meilleures d Europe, mais l attaque?
Manu nous trouvera les solutions.
C est vrai laissons Alexandre trouver ses marques, et digérer l entraînement a metz, qui je suppose est d un niveau supérieur à celui de gdynia


L'attaque pour moi sera plus sur Smits, Houette, Grace, Flippes, Kanor,
A elles de prendre le relais de Ana!
A Metz c'est le collectif pas une joueuse qui sort du lot.
Metz aura un style de jeu différent des autres années
Hâte de voir les premier match amicaux!
Et Manu à raison de faire beaucoup de match amicaux cette saison


Pour l’attaque il y aussi Gnons a ne pas oublier, si elle retrouve son meilleur niveau chose dont je ne doute pas, ça va faire mal comme quand elle était à Fleury. Déjà en fin de saison avec Bucarest elle avait eu plus de temps de jeu avec l’arrivé De leur nouvel entraîneur et elle avait fait de belle chose

--------------------------------
Metz Handball

Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107287]

rick57

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
2946 messages postés


Posté le : 20/07/2018 à 18:09 (Lu 466 fois)
Répondre
Citer

Citation : Hazel18
Citation : rick57
Citation : nachadel
Rick la défense certainement une des meilleures d Europe, mais l attaque?
Manu nous trouvera les solutions.
C est vrai laissons Alexandre trouver ses marques, et digérer l entraînement a metz, qui je suppose est d un niveau supérieur à celui de gdynia


L'attaque pour moi sera plus sur Smits, Houette, Grace, Flippes, Kanor,
A elles de prendre le relais de Ana!
A Metz c'est le collectif pas une joueuse qui sort du lot.
Metz aura un style de jeu différent des autres années
Hâte de voir les premier match amicaux!
Et Manu à raison de faire beaucoup de match amicaux cette saison


Pour l’attaque il y aussi Gnons a ne pas oublier, si elle retrouve son meilleur niveau chose dont je ne doute pas, ça va faire mal comme quand elle était à Fleury. Déjà en fin de saison avec Bucarest elle avait eu plus de temps de jeu avec l’arrivé De leur nouvel entraîneur et elle avait fait de belle chose


Je parlais des joueuses qui sont à Metz depuis longtemps.
Et pas de nos recrues :)


Re: Revue de Presse 2016 - 2018 [107288]

rick57

Voir son profil

Activité : 3.5 / 5
2946 messages postés


Posté le : 20/07/2018 à 18:50 (Lu 450 fois)
Répondre
Citer

Nos recrues vont apporter chaque une quelque chose.


Pages:  << [21-30] 31 32 33 34 35 36 37 38 39 >>

Retour au forumNouveau sujetInscriptionIdentificationRecharger la première page du forumFaire une rechercheListe des membresInformations & statistiques

Ajouter une réponse

Vous écrivez en tant que :  Login :   Password :
Titre de votre message :
Corps de votre message :

 [citation] [image]

 [gras] [italique] [souligné]
 [barré] [exposant] [indice]
 [grandir] [reduire] [code]

 [noir]
 [rouge] [violet] [bleu] [vert]

   Prévisualiser le message

12345678910
AA1A2A3A4A5A6A7A8A9A10
BB1B2B3B4B5B6B7B8B9B10
CC1C2C3C4C5C6C7C8C9C10
DD1D2D3D4D5D6D7D8D9D10
EE1E2E3E4E5E6E7E8E9E10
FF1F2F3F4F5F6F7F8F9F10
GG1G2G3G4G5G6G7G8G9G10
HH1H2H3H4H5H6H7H8H9H10
II1I2I3I4I5I6I7I8I9I10
JJ1J2J3J4J5J6J7J8J9J10
KK1K2K3K4K5K6K7K8

Valider

Obtenez votre forum Aztek sur http://www.forum-aztek.com - Administration - MyStats
Aztek Forum V4.00 Copyright (C) 2003 - Liens - Page générée en 0.0863 seconde avec 11 requêtes